Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 12:25

Conseil de discipline national du 6 octobre   

 

NOUS AVONS DECIDE DE NE PLUS TOLERER

LES ABUS DE POUVOIR de François STIFANI

 

     

Depuis le mois de Mai 2010 se succèdent les Conseil de Discipline National Nationaux tout aussi illégaux et contraires aux Statuts les uns que les autres en raison de l’absence de ratification par une Assemblée Générale.

 

Tous nos juristes s’entendent sur ce point.

 

Il appartient à l’administrateur judiciaire de la GLNF de faire respecter nos statuts et mettre un terme à ces abus de droit qui sont de son ressort exclusif, nous attendons son intervention.

 

Il en est de même des nominations ayant pour seul but de tenter de garder une majorité au SGC et lors de la prochaine Assemblée Générale.

 

Ces décisions tardent depuis trop longtemps, laissant le champ libre à toutes les irrégularités et à tous les excès de pouvoir

 

Nous avons décidé de nous substituer pendant le temps nécessaire à ces défaillances.


Avec l’accord de nos Frères avocats, a été constitué à ma demande un collectif de spécialistes du Droit.

 

Nous invitons tous les Frères avocats qui le souhaitent à rejoindre ce collectif.


Il est nécessaire que nos Frères puissent être soutenus dans chaque province par un collectif d’avocats qui sera en relation avec l’instance nationale pour coordonner notre action.


Ils agiront afin de prendre toutes les initiatives nécessaires pour faire cesser ces irrégularités.

Par la suite nous interviendrons ou les ferons intervenir pour tout abus de pouvoir d’où qu’il provienne.

 

Les GMP, Officiers Nationaux, Provinciaux, sont avertis que rien désormais ne sera plus toléré lorsqu’ils accepteront de se soumettre aux directives d’un pouvoir illégitime mettant en danger l’avenir de la GLNF, obédience que nous entendons protéger.

 

D’ores et déjà, afin de marquer notre détermination j’invite les Frères suspendus ou radiés pour des raisons dues à leur opposition à François Stifani à rejoindre leurs loges en avertissant préalablement le Vénérable Maître.


J’invite les VM à les recevoir marquant ainsi leur légitime autorité, rappelant que la suspension n’a aucun effet civil, puisqu’elle autorise le vote en Assemblée Générale, les frères suspendus restant membres de l’association, ni aucun effet maçonnique en raison des abus de droit qui tentent de les jusifier. Les radiations sont dans la même situation puisque prononcées par un Conseil de Discipline non ratifié en Assemblée Générale (Article 17.3 page 29 des Statuts et Règlement Intérieur de la GLNF).

 

Bien entendu, je vais moi-même rejoindre les loges et les frères dont je suis privé depuis le mois de décembre 2009.

 

Fraternellement

 

Claude SEILER

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires