Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 05:00

img257L'APPEL DU COEUR ET DE LA CONSCIENCE

Mes TT CC et BB AA FF, (par Christian M.)

À la suite du vote du S.G.C. le 30 mars, j'ai choisi de redevenir un simple Franc-Maçon
de base dont le seul honneur, que je revendique, est d'avoir été initié, passé, élevé, puis
d'avoir pu rendre à mes FF ce qu'ils m'avaient offert en acceptant la charge de Vénérable
Maître.

D'aucuns savent que j'ai accepté aussi des charges de G.O.P. actif ; j'espère l'avoir fait
au service de mes FF, et non pour me servir. Je les laisse décider si à la question d'un de nos
rituels, " Êtes-vous Franc-Maçon ? " ils acceptent de répondre qu'ils me reconnaissent pour
tel.

Je ne pouvais pas décemment continuer à accepter le titre de T.V.F., car c'est
maintenant cautionner une organisation dirigée par un gourou renouvelé.

Je tiens à préciser que cette position n'est pas dirigée contre ma Province Dauphiné-
Savoie, qui a été totalement rebelle dès la première heure et qui a intelligemment lutté
pendant deux ans et demi, ni contre les FF qui l’ont dirigée ou la dirigent actuellement.

Elle est simplement dictée par ma conscience d'homme et de Franc-Maçon.

Ceci dit, ayant retrouvé une totale liberté de parole, mais dans le respect de ceux qui
acceptent de m'écouter ou de me lire, je vais essayer de poser les questions essentielles :

Que sommes-nous venus faire ici ?

Vaincre nos passions, soumettre notre volonté à nos devoirs et faire de nouveaux
progrès dans la Maçonnerie.

Le problème, dans cette réponse, c'est la notion de devoir ; d'ailleurs un autre rituel ne
nous dit-il pas qu'il est plus facile de faire son devoir que de le connaître ?

Alors, quel est notre devoir maintenant ?

Petit rappel :

Sans faire un historique exhaustif de la crise de la G.L.N.F., il est bon de se remémorer
les turpitudes de ceux qui nous ont dirigés sous la houlette de monsieur François Stifani.

-Entrée des caméras dans les Loges,

-Proposition de soutien politique au Président de la République,

-Création d'un cabinet politique (avec même une femme ...),

-Création d'un groupe de lobbying (G20),

-Radiations multiples pour délit d'opinion, retraits de chartes, démissions d’office,

-Etc.

J'en passe et des meilleures (la nébuleuse France-Afrique ...)

Tout ceci a, de fait, rendu la G.L.N.F. irrégulière, ce qui a entraîné logiquement de
multiples suspensions et retraits de reconnaissance de la part des GG LL étrangères.

Personne ne peut plus affirmer, sans mentir effrontément ou avoir des oeillères
très épaisse, que notre Grande Loge est toujours régulière, même si toutes les GG LL
étrangères n'ont pas encore fait le même constat.

Une manipulation digne de Machiavel :

Une des composantes importantes du combat a été un recours continu à des décisions
de justice.

Le problème est qu'elles n'ont jamais permis d'inverser la tendance, nous incitant plutôtà penser que Dame Justice est elle-même manipulée par des intérêts supérieurs, voire la
raison d'Etat.

Car si Dame Justice est traditionnellement lente dans son fonctionnement, on peut le


comprendre si c'est dans le souci d'éviter des décisions hâtives. Mais là, on a bien vu une
justice à deux vitesses :

Le 7 décembre 2010, le T.G.I. de Paris annule l'A.G. pluri-localisée du 16 octobre 2010,
demande une nouvelle A.G. avec à l'ordre du jour la révocation du Président de la G.L.N.F. et
ordonne l'exécution provisoire (qui sera confirmée).

Le fait que cette décision ait été frappée d'appel n'enlevait en rien son caractère
exécutoire.

Posons-nous donc une première question de fond : pourquoi, dans un Etat de droit,
une décision judiciaire exécutoire, non seulement n'a jamais été exécutée, mais a vu de plus
le Vice-Président du même T.G.I. écrire publiquement (lettre du 30 septembre 2011) qu'il
fallait attendre la décision de la Cour d'Appel, foulant ainsi aux pieds les droits les plus
fondamentaux du Peuple Français !

Vous savez aussi que la décision de la Cour d'Appel, repoussée plusieurs fois, n'a
toujours pas été rendue, plus d'un an après l'appel ...

Posons-nous une deuxième question de fond : Maître Legrand, nommé par le même
T.G.I., (victoire à la Pyrrhus pour F.M.R. ...) a semblé changer son fusil d'épaule après l’A.G.
du 4 février 2012 ; c'était en fait, on s'en aperçoit maintenant, pour mieux endormir les FF, et
en parfait accord avec François Stifani.

Faisant semblant d'ouvrir la porte aux opposants, elle ordonne de réunir rapidement le

S.G.C. pour proposer un candidat à la Grande Maîtrise. Et là, Machiavel n'aurait pas mieux
fait. S'appuyant sur les Constitutions Maçonniques (alors qu'en droit des Associations, seul
les Statuts et Règlement Intérieur ont une valeur légale) elle élimine le T.R.F. Alain Juillet ;
puis, quand approche le scrutin prévu à deux tours, on voit curieusement Dame Justice
passer à une vitesse supra-luminique : comment comprenez-vous qu'une requête
d'assignation à jour fixe (il ne s'agit pas d'une requête en référé, cas classique quand il y a
urgence), déposée le 5 mars est programmée pour le 27 mars, jugement rendu le 29 mars,
avec exécution provisoire, réellement exécuté le 30 mars (vote à un seul tour) ?
La conséquence évidente de ce jugement étant de favoriser la candidature de François
Stifani ... Vous allez penser que je vois le mal partout !

Posons-nous une troisième question de fond : dans sa défense contre l'assignation
à jour fixe de François Stifani, Maître Legrand dit textuellement que « ès qualités, elle ne
saurait bien entendu faire application que des règles relevant de la « constitution civile » de la
GLNF » (exactement le contraire des arguments utilisés pour éliminer le T.R.F. Alain
Juillet ...)

Maître Legrand est donc prise en flagrant délit de manipulation, « les doigts dans le pot
de confiture » : quand il s'agit d'éliminer les FF qui gênent ceux ou celui qu'elle sert, elle
s'appuie sur la « Constitution Maçonnique » ; et quand il s'agit de servir ses propres intérêts,
elle lit uniquement les « Statuts et Règlement Intérieur ».

Si votre opinion n'était pas encore faite, cela devrait vous ouvrir les yeux sur la manière
dont nous sommes manipulés depuis deux ans ...

Que pouvons-nous attendre de l'A.G. du mois de juin ? RIEN !

Tout d'abord, souvenons-nous qu'une A.G. a déjà eu lieu le 4 février, il y a moins de
deux mois, où la même question, qui sera posée en juin, a déjà vu une réponse négative !

C'est totalement ubuesque et contraire à la raison la plus élémentaire, même si, en
terme de droit des associations, nos Statuts, largement trafiqués depuis ceux de 1986, le
permettent.

Quelles sont les issues possibles de ce vote en juin ?

-soit François Stifani est ratifié, à l'inverse de la décision du 4 février, et la G.L.N.F.


repart pour cinq ans sous sa coupe : libre à vous, mes FF, de l'accepter, mais soyez
conscients que la G.L.N.F. sera alors tout, sauf une Obédience Maçonnique (sans même
parler de régularité ...)

-soit François Stifani n'est pas ratifié et on se retrouve à la case départ du début de
l'année 2012. Il faudra une autre réunion du S.G.C., qui pourra librement proposer le même
candidat (ou un clone ...). Cela peut durer très longtemps ...

D'aucuns affirment péremptoirement qu'ils feront en sorte qu'à cette A.G., non
seulement on pourra rejeter François Stifani, mais en plus faire valider un autre candidat !

Ils oublient que cela a déjà été tenté par le collectif " Ni scission ni soumission " et que
Dame Justice l'a logiquement refusé (décision en référé du 3 février) puisque contraire aux
statuts de la G.L.N.F. Le TGI ne se déjugera pas ...

Devons-nous aller à cette AG ?

Oui, sans hésitation ! Tout du moins pour ceux qui en auront encore le droit. Ce ne sera
qu'un baroud d'honneur, puisque nous n'avancerons pas d'un iota, quel que soit le résultat,
mais il faut montrer une dernière fois à monsieur Stifani qu'il n'est plus rien en maçonnerie.
En paraphrasant François 1er, écrivant à sa mère Louise de Savoie, au soir de la bataille de
Pavie : « tout sera perdu, fors l'honneur ! »

Alors que faire ?

Arrêtons l'acharnement thérapeutique !

La G.L.N.F. est structurellement trop malade pour redevenir une véritable Obédience
Maçonnique Régulière.

Osons l'euthanasie, et reconstruisons !

L'U.L.R.F. a préparé, dès le début de la crise, une solution alternative au cas où nous
atteindrions un point de non retour. Nous y sommes depuis le vote du S.G.C. du 30 mars.

La Grande Loge de l'Alliance Maçonnique Française est sur les rails et sa
consécration est prévue le 28 avril par trois Loges régulièrement constituées, conformément
aux Basic Principles de la G.L.U.A. de 1929 et 1989. La reconnaissance suivra sans
problèmes, d'abord à court terme par les GG LL Régulières continentales, puis à moyen
terme par la G.L.U.A. Et c’est à dessein que je n’emploie pas le conditionnel.

Certains nous disent qu’abandonner avant le 23 juin, date de l’A.G. « historique » de la

G.L.N.F. est une trahison impardonnable.
En quoi cette A.G. sera plus « historique » que les trois précédentes ?
Qui a trahi notre confiance, sinon ceux à qui nous avions confié la direction du
chantier ?

Est-ce trahir que de relever la tête hors de la tranchée où nous sommes en train de
nous noyer avec la G.L.N.F. et de partir à l’assaut d’une reconstruction, objectif maçonnique
s’il en est ?

Je vous laisse juges.

Mes TT CC et BB AA FF, écoutez la voix de votre conscience !

Au-delà de la démonstration impitoyable que je viens de vous livrer, écoutez votre
coeur !

Quittons la G.L.N.F. moribonde, mais quittons la tous ensemble !

Très fraternellement,

V.F. Christian M

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

Larrybob 03/04/2012 15:32

Magnifique analyse mon frère Christian, la justice de notre république s'est enlisée à bien des reprises par des décisions iniques prouvant une fois de plus que les turpitudes engendrées par notre
ancienne gouvernance ne peuvent que nous interpeller!

Mais mon frère tu te poses la question toi aussi aujourd'hui sans réponse. La question tu l'abordes sans aller plus en avant comme nombres de nos frères: pourquoi cette volonté de nuire à notre
ancienne belle maison; pourquoi ces parodies de justice? Je ne puis croire que nous puissions nous affranchir des vraies réponses; pour ma part après avoir rejoints nombres de mes frères en route
vers l'alliance, je sais que nous retrouverons la paix en nous-mêmes par ce qu'un jour nous auront des explications à nos légitimes questions.

Frat.
Lrry/bob.

Vercingetorix 03/04/2012 15:38



Le plus important est d'être capable de répondre à cette simple question :"Pourquoi vous êtes vous fait rececvoir FM".


Et ensui te être capable de dire ce que sont les Ténèbres, et la Lumière...



Mancel 03/04/2012 10:40

Mon Cher Frère,

Après rés. Propos, Il est naturel que tu signe de ton Nom en clair.....

Fraternellement

Gérald
Mancel
Matricule ne 7627

Vercingetorix 03/04/2012 15:35



Si tu le dis !!!