Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 18:59

img226La GLNF en gestation...............................

 

Nous en étions réstés hier au match DUPINAY-MONIQUE, sans exploiter réellement le dessous des cartes.

 

Maintenant, il apparait au grand jour des manipulations à double ou triple tiroirs, qui ne concernent en rien les Frères mais qui concernent au premier chef ceux qui considèrent que la GLNF est une bonne vache à lait et un lieu de tous les possibles métalliques.

 

Nous ne reviendrons pas sur le comportement "à la hussarde" de Monique dans cette affaire, elle qui il y peu, se moquait parfaitement des Frères et des provinces éradiquées par les anti-maçons qui se sont emparés de la gouvernance, en se réfugiant derrière les règlements et constitutions de l'obédience.

 

 

Maintenant, elle se moque parfaitement de ces mêmes textes pour préparer une élection qui semble truquée d'avance; tout en nous faisant croire qu'elle continue à s'appuyer sur ces mêmes textes.

 

Depuis le temps que stifani nous fait le coup, on est, hélas, très habitués.

 

Non, ce qui sent vraiment bien la magouille, c'est la composition de ce conseil chargé de la "réintégration" des Frères. Mais seulement en partant de janvier 2012 !

 

Les Frères du Val de Loire sentent le paté ?

 

Ce qui sent vraiment bien la magouille aussi c'est l'éviction de 5 prétendants à la Grande Maîtrise.  On attend avec impatience les motivations d'une telle décision.

 

On peut comprendre pour Alain Juillet, opposant notoire et président de l'ULRF... Mais Jean-Paul Péres ... Alors là, on reste sans voix !

 

Erratum: il semblerait que Pascal Pérez ait été confondu avec Jean-Paul Peres.  Si c'est le cas, toutes nos excuses.

 

Erratum 2: Jean-Paul PERES est bien admis à la candidature. Par contre Pascal Perez avait simplement demandé sa réintégration au SGC et n'a jamais été candidat à la Grande Maitrise. Nous lui prions d'accepter nos excuses, et lui souhaitons force et courage pour recouvrer une meilleure santé.

 

Enfin ce qui sent vraiment la magouille et pour en revenir à Dupinay, c'est son agression envers Monique.

 

Cela peut s'appeler: tater le terrain pour voir jusu'où les stifaniens peuvent aller.

 

Cela permet aussi de préparer le terrain pour de futurs recours juridiques.

 

Mes Frères, je vous laisse lire ce chef d'oeuvre de duplicité signé par ce bon dupinay. Faites vous votre opinion.

 

 

 

Le courrier ci-dessous est reproduit avec l’autorisation de l’auteur (pris d'un blog dont le nom est perdu!)

 

Jean-Paul DUPINAY

 ……………………………..

 …………………………….

 GLNF matricule 25416

 

                                                      Monsieur Stéphane DUMAINE MARTIN

                                                       37, rue Paul Valéry

                                                       75116 PARIS

 

                                                      Paris, le 14 mars 2012

 

Objet : Commission « ad hoc » de réintégration

 Votre Réf/ 002772

 Envoyé par mail, fax et A+AR

 Monsieur,

 Vous avez pris au nom de Madame LEGRAND je suppose, à moins que vous ne soyez devenu notre nouvel Administrateur, la décision de me révoquer de la Commission ad hoc qui doit se réunir ce matin, sans même prendre la peine de m’en informer personnellement. Je ne parle pas du respect du contradictoire, que vous semblez délibérément occulter.

Vous avez jugé bon, de surcroît, de circulariser cette décision par une note à tous les « sociétaires », vous fondant sur la divulgation d’un courriel personnel adressé à tous les Grands Maîtres Provinciaux, par le blog de Monsieur Koch,  -qui n’en est pas à son premier coup d’éclat -, là également sans vérifier vos sources, et en employant des termes pour le moins mal choisis.

Vous vous permettez de jeter ainsi mon nom en pâture à et à l’opprobre des opposants à l’actuel Grand Maître, sur la base de présupposés et de rumeurs. Il s’agit là d’un procédé curieux, surtout venant d’un homme de loi, mais nous n’en sommes plus à une anomalie près.

Je me permettrai par ailleurs de diffuser cette mise au point, par le canal des Grands Maîtres Provinciaux, auprès de tous les Frères, et ce par souci de réciprocité.

Je conteste officiellement cette décision unilatérale, qui s’apparente à une voie de fait et qui rompt de plus l’équilibre initialement prévu au sein de ladite Commission. Je conteste aussi fermement le mode de communication que vous avez employé pour informer les « sociétaires ».

Je saisis le Bâtonnier de Paris à votre encontre dès aujourd’hui ainsi que les Juridictions compétentes.

Avec ma parfaite considération,

 Jean-Paul DUPINAY

Copie : Monsieur François STIFANI

 Madame Monique LEGRAND

 Madame la Présidente du TGI de Paris

2nd courrier complémentaire

 Jean-Paul DUPINAY

 ……………………..

 ………………………

 GLNF matricule 25416

 

 

                                                      Monsieur Stéphane DUMAINE MARTIN

                                                       37, rue Paul Valéry

                                                       75116 PARIS

 

                                                      Paris, le 14 mars 2012

 

 

Objet : Commission « ad hoc » de réintégration (complément)

 Votre Réf/ 002772

Envoyé par mail, fax et A+AR

 

Monsieur,

 En complément de mon courrier R+AR de ce matin, joint en copie, je vous prie de me faire savoir au nom de quelle autorité vous agissez pour déterminer que je ne « puisse plus revendiquer la qualité de membre de la Commission ad hoc ».

Disposez-vous d’un pouvoir écrit de décision, auquel je vous demande de le produire. Dans le cas contraire, comment pouvez-vous agir ainsi ?

Je vous remercie de me faire parvenir ce document écrit par retour, ou justifier de vos actes.

 Je me permettrai par ailleurs de diffuser ce complément de courrier, par le canal des Grands Maîtres Provinciaux, auprès de tous les Frères, et ce par souci de réciprocité.

 Je vous redis contester officiellement et doublement compte tenu de ce qui précède, cette « décision » unilatérale, qui s’apparente à une voie de fait et qui rompt de plus l’équilibre initialement prévu au sein de ladite Commission. Je conteste aussi fermement le mode de communication que vous avez employé pour informer les « sociétaires ».

 Je vous confirme saisir le Bâtonnier de Paris à votre encontre dès aujourd’hui ainsi que les Juridictions compétentes.

Avec ma parfaite considération,

Jean-Paul DUPINAY

 Copie : Monsieur François STIFANI

Madame Monique LEGRAND

Madame la Présidente du TGI de Paris

 

 

Décidemment la GLNF est maintenant en comas dépassé.

 

Mes Frères, il faut songer très sérieusement à couper le cordon, et la GLUA nous ouvre des perspectives intéressantes.

 

Bien sûr, ceux qui veulent continuer à payer pour ce système peuvent le faire.  Nous nous demanderons toujours pourquoi...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

olivier 14/03/2012 20:03

décidément il ne manque pas d'air le dup... commission equilibrée????? avec trois représentants de l'oligarchie pisanesque sur 6 membres? oligarchie qui représente à tout casser 9% des
frères?????enfin oui tout pour moi et ma faction minoritaire,; et rien pour les autres:classique raisonnement ephesienne...passons, ca n'a aucun interêt...
vivement la creation de la nouvelle grande loge...vivement l'ouverture à la matricule...tirons nous de ce bourbier infâme et de tous les personnages qui la composent.pour ma part, cela fait bien
longtemps que je sais que la glnf est morte et que la seule solution est de quitter le cloaque pour recréer autre part quelque chose de pur, de blanc et de conforme à n,os serments nos landmarks et
à tout ce à quoi nous croyons tous.je ne risque pas de regretter ces gens la....et je suis presque sur de ne pas être le seul ( sourire)
JMR/83680

Vercingetorix 14/03/2012 22:37



Oui, vivement la nouvelle obédience