Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 06:17

IMG00073-20110205-1521Les assises de Montreuil

Tamino avait écrit: "Fossile", mais c'est un coucou !

 

Il faut le lire pour le croire.

 

Jean Murat, par l'intermédiaire d e son comité de soutien s'en prend outrageusement à FMR, Myosotis et, l'ULRF, et... Alain JUILLET!

 

Pour un "opposant" notoirement connu, on peut s'interroger...

 

Celui qui ne s'est pas levé le 4 décembre à ce fameux SGC, en laissant les autres aller au casse-pipe pour lui, passe maintenant au lynchage systématique...

 

Si on l'écoute, il a tout fait, et tirait les ficelles dans l'ombre.

 

FMR n'a pas eu de succès (il était pourtant là à Montreuil)

 

ULRF, ne sont que d'affreux sécessionnistes, et Alain Juillet est manipulé...

 

En fait, JM, nous met une sacrée pagaille en s'associant à JC Foellner. Le guide rétro-dégradé (grâce à FMR - mais il a du l'oublier) n'en demandait pas tant...

 

Voici l'article du Myosotis Normand.

 

Certains feraient n'importe quoi pour leur ambition ...

Alors que nous tentons de chasser le matamore de l'ego, avec un réel espoir d'y parvenir ... pernicieusement un autre ego tente de se placer pour récupérer le trône !

Nous avons reçu ce courrier par l'intermédiaire de l'un des membres de ce fameux "Comité Jean Murat" , certainement comme beaucoup d'entre vous, car la chasse aux adresses a été menée bon train, et nous sommes restés coi à sa lecture !

Notre frère Frank du Myosotis Aquitaine a pris sa plume et nous avons pensé qu'il était préférable de vous faire partager son article.

Attention toutefois aux membres de ce "Comité" qui travaillent d'une manière proche et fraternelle, car ils peuvent être dangereux ayant qu'un seul but : arriver à mettre Jean Murat dans la chaire de GM et ainsi prendre le contrôle de la GLNF ...

Toutes les méthodes sont bonnes, y compris s'associer avec Uni2R et ainsi retrouver son partenaire de jadis : Jean-Charles Foellner ou encore rejoindre le collectif NI ... NI ... en espérant tirer les marrons du feu, mais surtout, surtout en tapant sur Alain Juillet et en tentant de minimiser l'ULRF. On voit même certains blogs qui s'appellent Myosotis et donc de l'opposition au "guide" tenter de lapider l'ULRF.

Décidément l'ULRF fait peur à tout le monde : à Stifani et à ses opposants ambitieux et prêts à prendre sa place.

Vraiment, ce SYSTEME est à mettre à bas.

Continuez mes frères, continuez à adhérer de manière individuelle à l'ULRF car c'est la seule façon de se retrouver dans une obédience propre, notre ambition est la votre car nous voulons d'abord redonner le pouvoir aux loges et ainsi vous rendre le pouvoir.

Cela gêne, il va sans le dire mais c'est mieux en le disant.

 

Fraternellement.

Réponse au "Comité Jean Murat"

Mes frères,

 

Voici que le "Comité Jean Murat" demande à Alain Juillet dans son blog "Le tablier blanc" de s'excuser au nom de l'ULRF pour un article de notre frère Tamino du Myosotis Ligérien. Tant pis si certains m'accusent de diviser l'opposition à un moment où l'union sacrée serait nécessaire, d'amener le trouble là où il faudrait mettre la paix et la fraternité, mais il y a des limites et on ne peut tout accepter sous prétexte d'union. C'est une simple question d'honneteté vis à vis de soi.

 

Il est important que je vous dise avant d'aller plus loin que j’avais pour Jean Murat une certaine estime, et qu’il m’apparaissait au début de la crise que nous traversons comme l’homme de la situation, capable de remettre de l’ordre et surtout de l’éthique dans la maison GLNF. Si le charisme pouvait lui faire défaut, je lui reconnaissais volontiers une forme de sagesse à la « Antoine Pinay ». Il nous rassurait sans que nous puissions cependant l’expliquer clairement.

Au fil de semaines et des mois de lutte contre F.S., ma vision de Jean Murat changea. Il y eut d’abord sa posture de candidat, très vite insupportable. Alors que nous nous étions élevés contre un système, lui pensait qu’un seul homme pourrait suffire pour tout changer. L’histoire a montré, sauf à de rares exceptions, qu’il fallait toujours se méfier des hommes providentiels, plus prompts à faire briller leur étoile personnelle que le ciel qui l’entoure.

Il y eut, ensuite et surtout, son entourage, ceux qui se nomment aujourd’hui, en toute simplicité, « Comité Jean Murat ». Ceux qui depuis hier font circuler auprès de leurs soutiens ce courrier. Je n’ai d’abord pas voulu y croire pensant même à un faux. Mais quand j’en ai retrouvé une version expurgée mais bien reconnaissable sur le blog le « Tablier Blanc », un des organes officiels de communication de JEM, plus aucun doute n’était possible. A la lecture de ce communiqué, les masques tombent et il est temps que les frères jugent en pleine lumière et par eux-mêmes ce que nous éprouvons depuis de longs mois.

"L'association FMR (Franc Maçonnerie Traditionnelle) animée par quelques opposants n'a pas suscité le grand engouement escompté par ses dirigeants parmi les FF de la GLNF". Il faut avoir une sacrée mauvaise fois pour oser écrire un truc pareil ! Voici deux ans qu'FMR se bat sur tous les fronts juridiques, remporte victoire sur victoire et JEM, qui vient enfin de découvrir l'usage d'un avocat, voudrait maintenant en parfait coucou cueillir les fruits que d'autres ont amassé au prix de gros efforts et d'un dévouement qui lui n'a jamais été soutendu par une ambition personnelle ! Faut-il ici rappeler l'engouement des frères pour Montreuil, le Livre Blanc et l'engagement commun avec les Myosotis ! Autant de succès que les partisans de Jean Murat font semblant d'oublier !

 

"Dans cette triste aventure, (l'ULRF) a réussi à compromettre notre Frère Alain Juillet qui a quelque peu sous-estimé la capacité de nuisance de certains de ses responsables". Quelqu'un a-t-il informé le "Comité Jean Murat" que notre frère Alain est président de l'ULRF de sa libre volonté ? Quelqu'un peut-il leur dire que samedi dernier aucune menace ne semblait le menacer pour qu'il s'exprime et que ni Dominique M., ni moi même n'avons des dons de ventriloques ! Quant à la capacité de nuissance, nous vous laissons juges...

 

Autant de volonté de nuire à l'ULRF laisse sans voix. Sans doute faut-il y voir le dépit de ceux qui face à son succès, n'ont plus rien que la perfidie et une alliance avec Uni2R pour encore espérer exister. Quand on pense à ce que nous aurions pu faire en commun sans cette maudite ambition personnelle !

 

Au fait, c'est qui qui devait demander pardon ?

 

Silence Dogood (Frank F., matricule n°44804)

 FRANCHEMENT, ON N'AVAIT PAS BESOIN DE CA !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires