Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 18:59

img001Réponse de Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour aujourd'hui à 11h48

Bonjour Jean, mon courageux commentateur anonyme,

J’ai bien reçu ton commentaire, dont la référence porte l’heure de son envoi : 22h26 hier soir mardi.

Permets-moi de te signaler que j’ai aussi une vie de famille, particulièrement à une heure pareille, et que je ne me sens nullement tenu de guetter sur l’ordinateur les textes que tu pourrais m’envoyer, et encore moins tenu d’y répondre séance tenante.

La lecture de ton texte, m’a donné la nausée. Survenant à deux jours du vote du Souverain Grand Comité qui doit désigner un candidat à la Grande Maîtrise, son intention pernicieuse et insidieuse est manifeste.

Mais, surtout à huit jours des assassinats barbares de Toulouse, ta démarche est des plus inquiétante…En effet, on ne tue pas qu’avec un révolver.

Car avant de te répondre, j’ai tenu à parler à Jean Murat ce matin, et j’a attendu une heure décente pour le faire.

Je peux te dire d’emblée que tu as réussi un de tes buts : tu as blessé un homme dont tout la vie à été un exemple d’humanisme. Un homme qui pourrait de surcroit être mon père, moi qui suis Grand-père. Un homme qui a partagé son temps entre son devoir d’officier au service de la France, et celui de médecin chirurgien au service des hommes dont il s’est efforcé de sauver les vies. J’imagine qu’à cette nouvelle, tu dois exulter.

Cependant, car il n’est nullement question d’esquiver ce que tu avance, j’ai demandé à Jean comment il a choisi son éditeur. Sa réponse est très simple. Un membre du Suprême Conseil lui a suggéré un Frère de la GLNF, éditeur, et l’affaire a été conclue au cours d’un déjeuner.

Il reconnaît n’avoir pas cherché à en savoir plus, là n’était pas le propos. Il ne le connaît pas et ne connaît pas ses opinions supposées et non prouvées.

Alors, quelle est ton intention? D’insinuer, de faire croire de manière pernicieuse, que Jean Murat serait un nazi ? Quelle blague…Toute personne qui comme moi le côtoie au quotidien, éclaterait de rire en te lisant, si ton propos comme ta démarche n’étaient pas immondes…D’ailleurs, as-tu seulement lu son livre, auquel tu fais référence ?

A mon tour de te poser une question : en apprenant les assassinats barbares de Toulouse, as-tu comme Jean Murat présenté tes condoléances et adressé ta sympathie à titre personnel auprès de la Grande Loge de l’Etat d’Israël ?

Question encore, que je te pose à titre personnel : As-tu grandi, dans ta jeunesse, aux côté d’un jeune étudiant juif comme Jean Murat, car ses parents cachaient un tel jeune homme durant la guerre, au péril de leurs vies ?

Ta démarche, visant à provoquer un scandale basé sur rien, car il n’y a rien à reprocher à Jean Murat, particulièrement dans le contexte que tu soulèves, et à l’opposer à moi ou à ma communauté, je te le dis avec toute mon indignation, est abjecte. Et permets-moi de te dire ce qui suit :

Je suis un hébreu, un juif pratiquant, et sans crier à l’antisémitisme à chaque propos, je suis néanmoins très attentif sur ce sujet, qui me touche et auquel je suis très sensible.

Je ne suis pas là pour distribuer des bons points sur le sujet du philosémitisme. Mais permet-moi de te dire ainsi qu’à tous, que Jean Murat est mon Frère, en spiritualité, en humanisme, sans réserve mentale d’aucune sorte, et que je le considère comme un Juste parmi les nations.

P.S. : Qu’un personnage de ton acabit puisse se permettre de juger mon honnêteté me semble une ignominie supplémentaire…

P.S.2 : Tu mens lorsque tu prétends que tu as adressé ton texte à d’autres blogs parce que je ne l’aurais pas publié. Il était parvenu à d’autre Myosotis en même temps qu’à moi, et il a été mis en ligne dès hier soir par le Myosotis de Rouvray à 22h30.

Et comme tu le vois, je n’ai aucun problème à te publier…Et à te répondre !

P.S.3 : Voici un premier commentaire de Jean Murat à ce sujet : Je suis atterré de ces accusations : La réalité est simple un de mes Frères , agent littéraire , après un refus de publication a remis le manuscrit à Ronda ( dont je n’ai jamais eu le nom réel) et j’ai refusé l’édition pour la mauvaise qualité des reproductions . Après diverses péripéties il m’a rendu les invendus ainsi que ma liberté de faire éditer ailleurs. Je n’ai donc rien vérifié de ses activités personnelles du fait du travail de mon agent littéraire.

Ma famille et moi-même ne pouvons en aucune manière être taxés d’amitiés de ce genre ce dont témoigneraient mes amis juifs ou résistants .D’ailleurs l’édition incriminée rapporte ces faits et démontre la constante antinomie de ma vie au regard des assertions honteuses de mon pernicieux calomniateur.    

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

le frère de la grande couronne 29/03/2012 07:05

Que de coups bas et vils!
Au delà de ces chercheurs de métaux nous avons en notre sein des parjures, n'est-il pas dit dans notre engagement primaire que nous "aimerions tous nos frères"!
Mais j'oubliais qu'on peut être parjure sans honneur et sans foi, c'est le vrai visage de ceux qui s'attaquent ainsi à des Frères.
J'ai dans le monde profane conduit une liste pour les élections municipales et l'un de mes colistiers a été attaqué tout comme notre BAF Jean, ce qui prouve que ses affidés à FS ne méritent même
pas que nous leur répondions "le silence est le plus grand des mépris"
J'ajouterai que né d'une mère juive et d'un père chrétien j'ai pu apprécié l'amour de mes grands parents et principalement celui de ma grand mère maternelle qui m'a offert le missel de ma communion
solennelle, cette preuve d'amour et de tolérance Messieurs les Stifaniens vous n'êtes même pas capables de la comprendre.
J'ajouterai que pratiquant ma religion je n'oublie pas que mon grand père maternel a porté l'étoile jaune
Je prie le GADLU que demain notre obédience est à sa tête un homme qui n'a pas demandé la Légion d'Honneur et qui vient dêtre décoré en tant qu'offiecier ou plus de cet ordre...sinon adieu la GLNF
je démissionerai

Vercingetorix 29/03/2012 07:54



Voilà qui est dit