Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 20:44

 

 

img038Les mots de Du Bellay résonnent dans notre âme comme une antienne lancinante. Du fond de son exil il y évoquait la France comme un lieu de perfection et de bonheur perdu.

 

Comment ne pas se sentir redevable du poète qui par sa voix porte notre déshérence.

 

Notre idéal est mis à bas par des imposteurs qui n'en finissent pas de détruire l'oeuvre aimée de tous. Elle nous grandissait, était notre fierté. Elle nous faisait aller vers l'autre sans crainte d'un regard qui ne pouvait être que celui de l'amour, de l'estime et de la compassion.

 

La faute de quelques dévoyés aura jeté le trouble, et nous trouve misérables.

 

Aujourd'hui, l'anathème est partout.

   

On prend l'image pour la réalité. On se jette du rituel à la figure en disant, c'est ici qu'est la vérité. Certains plus scintillant que d'autres, ou au langage plus facile arrivent à entrainer d'autres qu'on aurait pu penser à l'abri des manipulations par leur niveau d'études ou leur réussite sociale... 

 

L'homme est bien fragile, et le Maçon se trouve d'autant plus démunit lorsqu'il est trahi par ceux qui se doivent d'être exemplaires.

 

Aujourd'hui, la corruption est partout. elle se glisse jusque dans des intentions qu'on voudrait croire bonnes. Ce ne sont que des  mots bien enfilés pour mieux égarer les faibles, ou les redevables. On joue à: "je te tiens par la barbichette". A force de services rendus au nom de la "fraternité", on a perdu sinon l'honneur, du moins le sens du devoir et du chemin initiatique.

 

Ces "services" rendus ne sont que de multiples liens qui nous phagocytent.

 

Nous sommes bien loin de "Comment ose-t-il l'espérer ?: parce qu'il est LIBRE et de bonnes moeurs..."  ces arrangements entre "Frères" s'ils partent d'un bon sentiment nous rendent dépendant, car nous avons oublier de PRATIQUER LA VERTU.

 

L'exemple en est donné par le profane stifani qui s'est cru "Prince" et lance quelques miettes à ses valets sous forme de dorures, de places dominantes. Ils ne sont que des esclaves thuriféraires, enchainés par la vanité, la morgue l'orgueil et l'ambition. Ceux-là ont de vastes tabliers pour cacher leur immense faculté de tromperie.

 

Tout le système mis ainsi en place ne va que dans ce seul sens: asservir son Frère.

 

Ainsi un Frère ne va pas oser dire à l'autre qu'il se trompe, ou tout simplement qu'il n'est pas d'accord, ou qu'il ne le comprend pas, au nom d'une fraternité dévoyée par quelques services rendus ou acceptés, et par le lien de subordination qui s'est ainsi créé.

 

Pourtant, le jour de l'initiation il nous est dit: "Les actes de bienfaisance ne doivent jamais être des actes d'ostentation, ni de vanité, propres à enorgueillir celui qui donne, comme à humilier celui qui reçoit."

 

Qu'avons nous fait de  cette phrase:  "La Franc-Maçonnerie a pour but de lutter contre l'ignorance sous toutes ses formes; c'est une école mutuelle dont le programme peut se résumer ainsi: obéir aux lois de son pays, vivre selon l'honneur, pratiquer la justice, aimer son semblable, travailler sans relâche au bonheur de l'Humanité et poursuivre son émancipation progressive et pacifique."

 

Nous ne sommes même plus en "Exode", c'est à dire sur la route de la Terre Promise, mais bien en "Exil", car enchainés par nos passions et maintenant captifs de Nabuchodonosor qui a pris les traits du profane stifani.

 

Tel GMP provincial tient tel OP parcequ'il est son subordonné dans le monde dit profane.

 

Tel pseudo philosophe se prend pour un visionnaire et pond des réflexions au "comité de pilotage des convergences". Vers un groupe de pilotage de 'Convergence' ( Notez, que ce document est réalisé pour que le projet initiatique devienne "pleinement fédérateur" - Ce genre de littérature peut faire beau dans le tableau. C'est oublier qu'être fédérateur, c'est l'essence même de la maçonnerie puisque nous devenons Frères. Décidément, le contraire de  la connaissance n'est pas l'ignorance mais bien l'oubli. Notez que le pseudo GM de cette province n'avait pas hésiter à affirmer que le document indiquant que les FF de GG voulaient le départ du profane stifani ne reflétait pas vraiment leur pensée. Ah, Janus quand tu nous tiens...)

 

Bien mieux. L'argent des Frères est employé en de puérils barbouillages qui s'étalent complaisament à l'intérieur des temples, dans le pseudo bon sentiment d'exalter la pratique de l'"Art Royal". Lorsque le paraître prend le pas sur l'être...

Nous sommes en plein culte des images, des icônes.

 

photoIcône rue Borie..............

 

Ce pseudo philosophe a oublié que notre démarche était toute d'intériorité... L'appauvrissement du corpus initiatique est à tous les niveaux.

 

"Salauds de Pauvres" disait Gabin dans la "Traversée de Paris". Oui, nous en sommes là.

 

La Liberté, mes Frères,  vous fait-elle peur à ce point que vous préférez être enchaînés, et refusez par là-même le message maçonnique ?

 

Grâce à quelques Frères qualifiés de Mutins, puis de miasmes, qui se sont emparés des traits du prophète Zacharie, l'honneur de la GLNF n'est pas encore tout à fait perdu.

 

Mais nous ne pouvons pas nous empêcher de soupirer avec Joachim.

 

Pauvre GLNF, Pauvres Provinces, Pauvres Frères.

 

PAS D'AG = PAS UN EURO

    

Assises-Conclusion 

 

 

fmr-bulletindadhesion

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

joaben 01/04/2011 15:12


mon discours etait un peu confus en effet.
Simplifions :

- cessons de nous lamenter ! la situation actuelle a aussi des aspects utiles et formateurs pour nous tous.

- sachons nous intéresser à ce sur quoi nous pouvons agir, chacun de nous, en particulier plutôt que faire des incantations sur ce que nous voudrions de Stifani.

- la vie maconnique se base sur des epreuves. nous sommes face à une epreuve. pourquoi pleurons-nous ?


joaben 31/03/2011 09:08


Personne ne nous gararnti que la FM serait un long fleuve tranquille.
Au contraire dès le debut nous voyons des epreuves.
Pourquoi nous lamentons-nous ?
Que signifient tous ces pleurnichements ? La FM dès le début nous a donné la solution, l'attitude face aux epreuves. Et ce n'est certainement pas nous lamenter sur les malheurs du temps.

Cette periode en effet fait tomber des masques. Ce FF que nous aimions bien n'est pas aussi "droit" que nous le pensions. Mais aussi, ca nous oblige à chercher la droiture dans des conditions
difficiles, à prendre conscience de notions importantes, à nous ressourcer sur nos fondements et non pas sur l'apparat, à savoir nous dresser en FM dignes et non pas en courtisans defenseurs de
convenances, à rechercher à développer la fraternité vers celui qui est en difficulté et non pas roucouler auprès des puissants d'aujourd'hui.

Oui, cette crise est salutaire, pas tant par elimination de mechants (si nous le voyons ainsi, nous n'avons rien compris au 3e grade) mais à éliminer non pas les pierres des autres, mais les
scories, chacun sur la notre.

Le jour où nous saurons sortir de ces lamentations steriles, oui, nous aurons progressé.

Le phenomene du Stif est en nous(servilité) ! Ce n'est pas en faisant partir M. Stifani de la GLNF que nous resoudrons.


Vercingetorix 31/03/2011 20:41



???



TONTON BERETTA de LA BUTTE 30/03/2011 17:58


Le FUTUR GRAND MAITRE.

IL doit :

Comme doit l’être un Trésorier au sein d’une Loge :
Il ne doit pas avoir de problème d’argent (ça nous évitera de nous faire entuber)

Comme doit l’être un Vénérable Maitre.
Une main de Fer dans un gant de velours.
Diriger les travaux, être à l’écoute des ses Officiers (donc de ses Frères)
N’allez pas nous coller un aigri avide de pouvoir, qui cherche une revanche sur la vie.

Comme doit l’être un Orateur.
Il doit réfléchir avant de « l’ouvrir » et faire respecter la Loi ! (Pas la sienne)

Comme doit l’être un Surveillant.
Il doit accompagner ses Frères, non pas en se proclamant « Guide Spirituel » mais plutôt en commençant par montrer l’exemple.

Comme doit l’être un Couvreur.
Il doit garder la porte du Temple et ne pas y faire rentrer la Télévision et autres Médias indésirables en nos lieux sacrés.

Comme doit l’être un Hospitalier.
Généreux de cœur, porteur d’Amour et de réconfort.

Comme doit l’être un Expert.
Connaissant parfaitement son Rituel.

Comme un Maitre des Cérémonies,
Sachant déambuler au sein de l’Obédience avec la grâce et la distinction des grands de ce Monde.

Comme un Secrétaire.
Connaissant les rouages de l’Obédience , et se les appliquer à lui-même .

Comme un Frère des Ateliers supérieurs ( quelque soit le rite )
Connaissant la valeur du Travail et la disponibilité.

IL doit être tout simplement un Frère sérieux qui ne se prend pas au sérieux, qui est en mesure de ce souvenir de son parcours Maçonnique, et cela depuis son initiation .

Au fait !? Quel était vos postes Monsieur F.S…


Vercingetorix 30/03/2011 19:20



Cela a le mérite de la clarté.


Merci Tonton



TONTON BERETTA de LA BUTTE 30/03/2011 17:09


Lorsque nous aurons enfin coupé les mauvaises herbes, nous y verrons plus clair.
Je ne doute pas que notre Frère Serge Soudaz se sente bien en Tenue, et c’est une bonne chose. Moi aussi, le simple fait de retrouver mes Frères, me ressource et me ravi.
Mais … il y a un mais …voir des Mais
Que des types s’amusent avec mon oseille, me file de l’urticaire …
Que ses mêmes individus s’autorisent à suspendre, radier et jouer aux Empereurs d’Opérette m’exaspère.
Retrouvons nous bien vite ensemble, pour L 'unique raison pour laquelle nous sommes là : Travailler notre pierre.
Merci Vercingétorix, c’est un bel article.

Tribiz


Vercingetorix 30/03/2011 19:19



C'est difficile de lutter contre (ou avec ?) une autruche



ar glazik 29/03/2011 16:19


Depuis près de 15 mois nous vivons très difficilement cette "affaire".Aussi,j'ai relu le bouquin "Les Frères Invisibles" de Ch.Ottennheimer et R.Lecadre.Je pense que le mal est encore plus
grave,c'est toute la maçonnerie Française qui est vérollée...!!Un grand écrvain maçon a dit que la création des obédiences etait la mort de la Maçonnerie.J'ai l'impression qu'il n'est pas loin
d'avoir raison...!!! Ar glazik.


Vercingetorix 29/03/2011 19:39



Le chantier est immense...