Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 14:18

 

img155Monsieur Ex sert la soupe..........................................

 

Les sbires de l'ex GM de la GLNF ont livré le "PRÊT A PENSER" à tous les GMP et autres "dignitaires", certainement considérés comme des décérébrés, incapables de se faire une opinion par eux-mêmes.

Cela sent les soldes de deuxième démarque!

Les adeptes de la pensée unique (inique), livrent ce répugnant opus, dans l'espoir insensé que les Frères puissent prendre ces vessies pour des lanternes.

 

Entre ceux qui confondent régularité et reconnaissance tout en essayant de faire croire le contraire, ceux qui confondent ordre et obédience sans connaître quoi que ce soit à l'un et à l'autre, nous sommes bien mal partis.

 

De plus ils tentent de se donner bonne conscience en affirmant que les comptes vont être explicités et audités. Ce coup, on nous l'a déjà fait.

 

Les pieds nickeles qui ont mis la GLNF en coupe réglée, enfilent les mots comme d'autres enfilent des perles.

 

Cela peut à la limite, faire beau, mais c'est vide de sens.

 

De la même façon, ils confondent, l'histoire, le passé (aussi prestigieux soit-il) et la tradition.

 

Au nom de la modernité, ils sont prêts à tordre le cou à la Règle en douze points, tout en rejetant la faute sur l'autre.

 

Ces fossoyeurs de notre idéal commun et sacré, n'iront plus très loin, mais mes Frères, ils essaient tout pour vous endormir.

 

RETABLISSONS LA VERITE:

C'est ce monsieur Stifani  l'auteur des troubles.

C'est ce monsieur Stifani qui risque de jeter la GLNF dans la déshérence.

C'est ce monsieur Stifani le corrupteur de nos valeurs.

C'est ce monsieur Stifani le diviseur des Frères.

 

Ce qui est terrible ce sont ceux qui en font leur miel en confondant contenant et contenu.

Messieurs, vous n'êtes plus dignes d'être des Frères, vous n'êtes plus reconnus comme tels.

Vous êtes les destructeurs et les profiteurs.

Vous poussez l'outrecuidance à accuser les autres de vos propres turpitudes. La malhonnêté intellectuelle a des limites...

Cela va très bientôt cesser.

 

Mais vous aurez fait un mal terrible à ceux qui ont rejoint l'obédience en toute bonne foi.

 

Hormis le fait de les prendre pour des vaches à lait, ce qui est désagréable, mais bénin, vous avez trompé leur idéal, ce qui est ignoble...

 

MESSIEURS VOUS ÊTES D'INDIGNES PROFANATEURS.

 

Vous poursuivez un but qui n'est pas, qui n'a jamais été le notre. Vous confondez le Mercure, Dieu des marchands, avec le symbole du monde intermédiaire, fixateur du subtil, émanant du Principe.

 

Vos ultimes mascarades sont vomitives, puissent-elles vous étouffer.

 

La GLNF vous rejette.

ce sera un soulagement pour tous de vous chasser.

 

Comble du comble, l'ex GM a des explications tellement alambiquées pour rallier ses affidés à ses vues, qu'il est obligé de rédiger une explication de texte, qu'ils se doivent de nous servir.

Schizophrènie quand tu nous tiens...

 

Nous ne mangeons pas de ce pain là. Il a le goût d'aloes.

Alors disons le tout net: OUI LA GLNF EST EN DANGER.

Monsieur Stifani a créé une situation qui la met gravement en péril.

Si Monsieur Stifani s'entête, il n'y aura pas d'autre issue que la perte de reconnaissance.

La régularité cela fait longtemps que cette personne l'a jeté à la poubelle.

Sa chanson favorite est: "faites ce que je vous dit de faire, et laissez moi faire ce qu'il me plait".

 

Voici pour mémoire un extrait du rituel d'initiation au 1er degré du R.E.A.A. "estampillé GLNF" et qui remet les choses dans "l'Ordre".:

            Le troisième des devoirs d'un Maçon est de se conformer aux statuts généraux de la Franc Maçonnerie Régulière et aux lois particulières de l'Ordre Écossais Ancien et Accepté. Je puis, au surplus, vous donner l'assurance que ces lois ne prescrivent rien de contraire à celles de l'État, ni aux convenances sociales, ni à vos obligations familiales ou religieuses.

 

Pour vous faire une meilleure de ce qui rassemble réellement les Frères de la GLNF, voilà quelques réflexions parues sur le livre blanc:   http://livre-blanc.over-blog.com/.

 

 

 Si nous affirmions aujourd’hui que la « franc-maçonnerie est une association d’hommes libres et indépendants ne relevant que de leur conscience », nul doute que de multiples cris d’orfraie se feraient entendre pour dénoncer une dérive anti-traditionnelle et prophétiser tous les malheurs pour l’obédience qui accepterait d’être gouvernée par de tels révolutionnaires ! Pourtant c’est ainsi que nos propres statuts l’ont définie jusqu’en 1997…

Jusqu’à cette date récente, la GLNF se préoccupait du gouvernement de l’Ordre mais ne se confondait nullement avec lui.1

1 Statuts de 1986 : « La Grande Loge Nationale Française représente et gouverne les intérêts généraux de toutes les loges placées sous son Obédience sur toute la surface du globe. La Grande Loge possède seule le pouvoir de faire les lois et les règlements pour le gouvernement de l’Ordre

Car l’Ordre maçonnique ne peut se réduire à l’obédience. Il est l’expression universelle de la spécificité de la franc-maçonnerie dans ses dimensions rituelle, éthique et spirituelle tandis que les obédiences n’en sont que les institutions historiques, contingentes, chargées de garantir à chacun les conditions favorables au déploiement des Rites et de leurs rituels propices au cheminement initiatique, dans le respect des valeurs et des pratiques traditionnelles de l’Ordre Maçonnique.

C’est en changeant les statuts de la GLNF en 1997 et en déclarant que « la Grande Loge Nationale Française (…) est un Ordre maçonnique, initiatique et traditionnel », que les thuriféraires du caractère ordinal de l’obédience nous ont engagés sur une voie substituée qui a décentré le coeur de la vie maçonnique de la Loge et des Rites qui en constituent la sève, vers l’obédience et sa structure administrative. Ce repositionnement s’est accompagné d’une redéfinition de l’autorité et de son glissement des Vénérables Maîtres aux Grands Officiers. Le premier d’entre eux, le Grand Maître, est alors devenu la clé de voute de l’édifice et par un renversement architectural, il a prétendu que toute la construction procédait de lui seul…

En souhaitant remettre les Loges au centre de l’obédience nous ne faisons que rappeler que ce sont elles qui constituent l’existence même de l’institution maçonnique, l’assise et les colonnes du Temple que nous élevons à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers. Nous n’opérons donc « aucune remise en cause des règles fondamentales de notre Maçonnerie de Tradition ». Nous affirmons bien au contraire solennellement que notre projet est un retour vers la Tradition puisqu’il vise à remettre le coeur vibrant de notre démarche au centre de notre vie commune et de rendre à l’épiderme son rôle de protection périphérique.

L’autorité de l’obédience et de son Grand Maître, loin d’être affectée par cette involution, en sortirait renforcée car elle serait de nouveau irriguée par le sang initiatique issu des loges alors qu’elle s’est aujourd’hui asséchée dans l’illusion d’une toute puissance qui n’existe que pour ceux dont elle est le moteur, asséchée au point d’être rejetée par tous ou presque…

Affirmer que l’obédience n’est pas un Ordre, ce n’est pas la rabaisser mais bien l’élever. C’est la rendre à la noblesse de sa fonction, celle de protectrice du dépôt sacré confié à la franc-maçonnerie traditionnelle et qui s’épanouit dans l’Ordre maçonnique immatériel. C’est la rendre à l’humilité de celui qui sert sans rien attendre en retour d’autre que l’accomplissement d’un devoir. C’est montrer qu’il est permis d’espérer en un homme maçon débarrassé de ses passions et en une structure obédientielle fondée sur une confiance partagée.

 

AUCUNE COTISATION N'EST DUE

 

  fmr-bulletindadhesion

 

 

AUCUNE COTISATION N'EST DUE 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

charles 16/02/2011 06:07


Cher Vercingétorix,
J'ai interrogé un des responsables de la Loge Hiram Nationale.
Réponse sans équivoque :

"Mon BAF
Comme tu le rappelles la phrase sur l'allégeance a été supprimée par le TRF JC Raymond et le Collège d'Hiram national dans le rituel du 1er degré en cours de correction. Il n'y a donc aucune raison
de remettre en cause cette décision. D'ailleurs dans les travaux des loges Hiram provinciales personne ne fait référence ou ne commente cette allégeance qui n'existe plus et n'avait pas lieu
d'exister dans les trois premiers degrés. »

Alors, qui dit le vrai, toi ou lui?
Merci,
Charles


Vercingetorix 16/02/2011 10:43



Le rituel encore encours,


dommage que cela te chatouille, mais, c'est gravé dans le marbre.


Maintenant ce blog n'ouvrant pas la voix à laplémique, c'est le dernier commentaire publié à ce sujet


fraternellement.



charles 14/02/2011 08:06


Merci de corriger l'erreur concernant le rituel REAA:
l'allégeance "aux Lois particulières de l'Ordre Écossais Ancien et Accepté" a été supprimée à la demande UNANIME des membres de la Loge Hiram (cf J-C RAYMOND, que vous ne pouvez soupçonner de
pro-stifanisme) il y a maintenant plus de un an. Elle ne figure plus dans aucun rituel, et les GMP, à la demande de la Loge Hiram, confirmée par le GM et... le SCPLF, auraient du en vérifier la
suppression.
Sans rancune, et fraternellement
Charles, un vieux maçon, attaché à son rituel.....


Vercingetorix 14/02/2011 19:47



C'est un rituel qui est toujours en service. Donc il n'y a  pas d'erreur. En conséquence, ce qui est écrit est exact.


Navré que cela te chatouille, mais c'est ainsi.


Vercingétorix est également très attaché à son rituel, et Charles, tu n'as pas le monopole de la connaissance ou de la Vérité.


Un peu de modestie te conviendrait mieux