Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 07:22

img155

 

La question mérite d'être posée.

 

Car le dernier rejeton du système foellnero-stifanesque se heurte à un problème quasiment insoluble.

 

Il sait parfaitement que les Frères très attachés à la reconnaissance internationale quittent l'obédience massivement.

 

Les rentrées d'argent vont donc faire défaut.

 

Un homme est très introduit à la GLUA c'est Jean Murat.

 

Le calcul opéré par servel est simple et il y voit deux effets qui pouraient lui être bénéfiques.

 

Murat apparait depuis longtemps comme un opposant mais "tranquille" à l'équipe stifanienne. Même si ce fait cache une autre réalité, c'est pourtant l'image qu'il présente.

 

Il est donc le plus à même à rassurer les Frères, qui pourraient imaginer, que, grâce à lui, la GLNF retrouve dans de courts délais la reconnaissance de "dear Edouard". Ces Frères resteraient donc et les rentrées d'argent moins minces que servel peut le craindre.

 

L'autre avantage sur lequel servel compte capitaliser est d'apparaitre comme l'homme de la réconciliation.

 

Ce calcul machiavélique a toutes les chances d'aboutir. Murat n'a jamais caché son désir de se trouver à la tête de l'obédience qui pour lui est plutôt le couronnement de son égo qu'un aboutissement maçonnique. Se retrouver en position d'être enfin GM après quelques années ne serait pas pour lui déplaire.

La possibilité de jouer les premiers plans ne serait pas non plus pour déplaire au blogueur du "Dauphié-Savoie" qui pensait démissioner, puis finalement non, sous prétexte d'un espoir, hélas frelaté.

 

Beau calcul ... Mais c'est sans compter quatre éléments contrariants.

 

Murat va devoir choisir entre la GLUA et la GLNF, puisque c'est la conséquence inéluctable du retrait de reconnaissance.

 

Ensuite, les soutiens de Murat, qui eux n'ont pas ce choix, vont se sentir cocus à juste titre.

 

Les Frères qui sont encore à la GLNF en ont peut-être assez d'être pris pour des imbéciles et des cochons de payeurs.

 

Enfin, il y a fort à parier que la GLUA ne tombe pas dans un piège aussi grossier, et en serait probablement encore plus contrariée, si cela était possible.

 

Rappelons à toutes fins utiles, que le retrait de reconnaissance est la plus lourde sanction infligée à une GL, et que la GLUA a mis deux ans (après de nombreux avertissements) à prendre cette décision.

 

Elle n'est pas une girouette et serait décrédibilisée si elle revenait sur sa décision au bout de quelques mois.

 

Enfin  "Dear Edouard" sait pertinemment que servel a été placé là pour veiller au grain, et que les Frères de la côte puissent dormir sur leur deux oreilles...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

Didier Lacaze 17/09/2012 12:00

Mes Biens Aimés et Très Chers Frères,

Me permettant de relever régulièrement des inexactitudes dans vos écrits à l'encontre de Jean Murat, je tiens à vous apporter les précisions suivantes :

1/ A notre connaissance, Jean-Pierre Servel a désigné officiellement Jean Boissière comme Député Grand Maître et n'est pas depuis revenu sur le sujet.

2/ Après avoir par 3 fois refusé le poste de Député Grand Maître que lui proposait François Stifani, Jean Murat n'a aucunement l'intention de devenir le Député Grand Maître de Jean-Pierre Servel,
si tant est que la candidature de ce dernier soit ratifiée par l'Assemblée générale ou Tenue de Grande Loge dans notre vocabulaire.

3/ Il est exact que Maître Legrand avait demandé, à l'occasion de sa réunion préparatoire du 31/08 du SGC du 6/09 que tous les candidats à la candidature soutiennent celui qui sortirait en tête de
l'urne du SGC ; ces derniers (2 s'étant fait représenté) l'ont accepté. Serge T., qui me l'a confirmé ultérieurement au téléphone, est revenu sur cette décision, prise par son représentant. Daniel
J. ne s'est non plus pas engagé publiquement.
Pour jouer l'apaisement et ramener le calme, Jean Murat s'était en effet engagé dans ce sens. Cela ne signifie pas qu'il soutient JPS ni accepte quelque responsabilité à ses côtés. Tout juste lui
prête t-il le bénéfice du doute en attendant de voir s'il est prêt à tenir ses engagements (communication du Grand Livre, réforme du SGC au bénéfice des Loges, etc...). J'émets également de mon
côtés les plus grands doutes quant à une réelle volonté réformatrice et de nettoyer les écuries d'Augias. Nous verrons la portée de ces engagements de campagne dans les semaines à venir.

3/ D'ici là, nous pensons qu'il convient de rester prudents. La décision de l'UGLE est en fait une compilation de 3 rédacteurs différents dont les tonalités divergent. Elle peut donc avoir
plusieurs nivaux d'interprétation. Nous continuons de plaider la cause des FF de la GLNF auprès de nos FF anglais et espérons qu'ils répondront à nos demandes. Nous ne pouvons malheureusement nous
avancer plus pour l'instant, en l'absence de résultats concrets.

4/ Enfin, nous vous serions gré de bien vouloir modérer vos attaques à l'encontre de Jean Murat qui relèvent parfois de la haine et de la vindicte. Nous n'avons voulu rajouter de la division à la
division dans le passé, mais nous aurions pu porter plainte pour certains propos diffamatoires. Mais contrairement à FS et à ses sbires, nous ne sommes pas des fervents de la 17ème Chambre
correctionnelle de Paris.

A bon entendeur, Salut et Fraternité,

Pour Jean Murat,

Didier Lacaze

Vercingetorix 18/09/2012 07:00



Bigre !   Des menaces;  est-ce là une nouvelle façon d'envisager la maçonnerie. stifani aurait-il déteint à ce point ?


Le délit d'opinion serait-il toujours d'actualité ?


 


Enfin, nous verrons bien l'attitude de JE MURAT, qui a su rester assis !!! (ce n'est pas une erreur ou un mensonge cela...)



Sirius 16/09/2012 23:26

JEM a déjà démontré qu'il était capable de n'importe quoi, et même si votre hypothèse paraît invraisemblable à première vue, avec lui on ne sait jamais !

Vercingetorix 17/09/2012 07:13



On va voir