Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 23:01

img110La saison des hyènes

Mes TT.CC.FF ,

Comme l’écrivait l’un de nos Frères : « Cette crise, que nous vivons depuis bientôt deux ans a le mérite de nous dévoiler le vrai visage de nombreux Frères »

Avions-nous besoin de cela ? Je ne le pense pas. Nous les connaissions déjà. Mais, ils étaient noyés dans la masse sirupeuse de ces « embrassades », et autres « Comment vas-tu mon Frère ?» Combiens de fois, certains d’entre eux, vous posaient cette question, alors qu’ils n’en ont rien à foutre ? Ces mêmes individus qui n’ont jamais autant visité de Loges que lorsqu’ils recevaient un nouveau Tablier.. Qui n’étaient présent aux Grandes Tenues que pour cet instant magique où dès la fermeture des travaux, ils se précipitaient vers l’Orient (tant désiré) pour y bavoter dans la joue du GM (P) .. « Tu as vu, mon bon maitre, je suis là, je suis venu, tu penses à moi ? Je pourrais être ton secrétaire , je suis le Roi de la Plume » ?

Ce même individu aussi pauvre dans son cœur que l’est le premier paragraphe de sa dernière planche, pompé sur le travail d’un copain.. Dont il a oublié l’existence comme nous avons bien vite oublié les minutes interminables de sa lecture.

Nous en connaissons tous. Vous souriez déjà ? C’est un bon départ ! Alors on va continuer à se marrer.

Il y a de cela bientôt un an et demi, l’un de nos Frères (que je ne cite pas, par pudeur) qui souffre dans sa chair était (à l’époque) inquiété par les Grands Officiers de Monsieur Stifa… il était question de le trainer devant le Tribunal de la GLNF où siégeaient bon nombre de nos « Frères ».

Notre Frère réclamait notre aide, en nous demandant de lui délivrer quelques attestations. Les réponses qui lui parvenaient son digne de faire une entrée fracassante au Mémorial de la lâcheté mention enfoirés.

Lorsqu’il s’est retrouvé alité, pas de messages, pas de nouvelles… Vous vous reconnaissez les amputés de la Fraternité ?

Depuis quelques temps, nous assistons à l’arrivée (bien que tardive et en masse) de certains nouveaux opposants … C’est incroyable c’est les mêmes ! C’est vraiment un hasard..

L’un d’entre eux, qui navigue entre deux eaux ( voir trois sinon quatre) s’était jeté sur la promotion toute neuve de Grand Maitre Provincial. C’était inespéré ! L’odeur de ce tablier chamarré, il rêvait de ces entrées fracassantes, ponctuées par les maillets battants, une petite musique classique pour embaumer le tout (Mon Dieu, faite que ce soit du Wagner). Pour cela Monsieur il faut en être digne. c’est pas parce que on va te ficher une plume dans le c.. que tu sais voler.

Non content de cela, le roquet au collier neuf, s’empresse de mettre la main sur du papier à entête et arrose la province d’une multitude de lettres de suspensions et autres radiations…

Le vent tourne, et le voilà avec sa gueule d ‘Apôtre, rejoindre, voir papillonner dans les différents courants de l’opposition, prenant la parole, donnant des conseils…signant des déclarations.. ( c'est une manie )

D’ailleurs, le fait qu’il, y ait plusieurs courants « d’opposition » me semble complètement inapproprié à la situation actuelle. ( en passant )

Je me souviens de ce mois de décembre 2009, de ceux qui se sont levés.

Je me souviens de ce mois de mars et de cette énergie Fraternelle déployée par FMR, Le Myosotis Ligérien qui donnait naissance à tous les Myosotis de France.

Je me souviens de ce Tribunal d’opérette … et du reste ...

Alors, vous qui rejoignez l’opposition tardivement, qui avez encore l’encre des suspensions sur les mains, ayez au moins une fois un peu de pudeur dans votre petite existence maçonnique. Suivez le chef de file, arrêtez de jouer à Iznogood.

Votre parcours n’est pas un tableau noir que l’on efface avec une éponge humide. Votre passé, vos actions sont gravées, signées de votre main.

Alors, vous devriez la fermer, vous faire oublier et lorsque vous agitez fébrilement votre clavier téléphonique prenez garde de ne pas envoyer vos SMS n’importe où.. ni vos @mails, et de ne pas laisser trainer une langue de pu.. sur le trottoir.. bien que cela reste sa place, elles sont les premières à êtres ramassées.

Tribiz à Mes Frères Opposants.

Quand aux autres j’espère encore ( on va le dire comme ça ) que vous puissiez corriger votre comportement.

 

Merci à Tonton

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

CPF 23/12/2011 11:34

Excellent !
CPF

Vercingetorix 23/12/2011 14:00



Merci pour Tonton !



Nausée du sud ouest 23/12/2011 07:13

bjr
j'ai 29 ans de maison et je vis ça depuis le début.
ceux de ma génération ont été lâches et ont toujours vécu avec ces mecs à plumes dans le c..sans jamais rien dire.
souvenons nous de l'époque indigne de Tristournel. c'était pas du Stif mais c'était mimi en terme de relations top class. quand je pense que stif a donné ce nom à une loge !!
ils ne s'amenderont pas et nous non plus. ça continue de payer les cotisations partout hors Paris parce qu'en province la petite bourgeoisie maçonnique de mes deux ne veut pas de vague et la
cordonite fonctionne bien.
mm les chefs locaux des hauts grades, supposés être en rebellions font des calinous aux gourous locaux de la glnf.
c'est la collaboration partout, on attend avec impatience le marché noir et la milice.
ce salmigondis pue.
tbf

Vercingetorix 23/12/2011 07:46



C'est la triste réalité.


Mais nous voulons changer cela, avec force et courage, et ne pas mettre la poussière sous le tapis.


La GLNF mérine un ENORME coup de balai.


 


Tant pis pour ceux qui ont mis les doigts et le reste dans le pot de confiture