Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 19:31


Roger Dachez : « GLNF : le plus grand scandale en Europe depuis un siècle »


LE 1 AOÛT 2011 15H21 | PAR
FRANÇOIS KOCH

 

Elle s’est répandue comme une traînée de poudre dans la maçonnerie française. Datée 24 juillet, la dernière lettre de François Stifani, Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française (GLNF) « vaut son pesant de triangles » (dixit un haut dignitaire français). Il dit avoir suspendu le 14 juillet les relations de la GLNF avec la Grande Loge Unie d’Angleterre (GLUA). Pour se faire, il soutient que son obédience ne dépend pas de la GLUA, bien qu’elle soit considérée comme la « maison-mère » de la GLNF, le « Vatican » de la régularité mondiale. Dans ce courrier, Stifani entend aussi dénoncer « les manipulateurs et véritables responsables de la vaste tentative de déstabilisation« , ceux qui selon lui se cachaient derrière Claude Seiler, le président de FMR, autrement dit les patrons du Rite Écossais Ancien et Accepté (REAA).

VOIR ICI LA LETTRE DE FRANCOIS STIFANI : FS aux dignitaires-24.07.11


ROGER DACHEZ (*), président de l’Institut maçonnique de France, répond à Trois Questions de La Lumière.

Comment interprétez-vous les suspensions de relations entre la Grande Loge Unie d’Angleterre (GLUA) et la GLNF ?

La GLUA a annoncé sa décision le 19 juillet. François Stifani prétend avoir pris la sienne le 14 juillet, afin de faire croire qu’il a tiré le premier contre les Anglais. Sans doute a-t-il aussi voulu faire croire qu’il était attaché au calendrier républicain, ce qui surprend beaucoup. Il s’enfonce en fait dans une stratégie de bunker, où il est de plus en plus isolé, seulement soutenu par 20 à 30% des frères de l’obédience. La GLNF est désormais un champ de ruines, alimentant un feuilleton judiciaire sans fin. Dans le monde maçonnique, sa situation constitue un scandale sans précédent, le plus grand depuis la fin du XIXe Siècle. Du jamais vu en Europe.

François Stifani peut-il soutenir que ce n’est pas la GLUA qui fonde la régularité des obédiences dans le monde ?

Son discours est absurde. Depuis 1913, la seule raison d’être de la GLNF, c’est la reconnaissance de sa régularité par la GLUA. Stifani renie totalement tout ce qu’a écrit la GLNF. Il est pourtant incontestable que, sans reconnaissance par Londres, une obédience n’est pas régulière. On peut certes avoir le sentiment que les Anglais ont une conception impériale de la régularité. Mais le revirement nationaliste anti-anglais de François Stifani apparait ridicule. Quoi qu’il en dise, la GLNF a toujours été une « colonie anglaise », comme toutes les autres obédiences reconnues par la GLUA.

Quelle analyse faites-vous de la situation française après la décision de la GLUA ?

Le fait nouveau, c’est qu’il n’y a plus d’obédience régulière en France. Ce bouleversement majeur est inédit depuis 1913. Un véritable tournant historique. Les Anglais ont probablement fini par comprendre que le problème de la GLNF n’est pas circonscrit à la personne de François Stifani. En clair, son départ ne suffirait pas à résoudre la crise. Ce qui pose problème, c’est un système maçonnique, le seul à pouvoir produire un despote même pas éclairé. Pour l’avenir, les Anglais espèrent certainement rétablir des relations avec la France. Soit avec une petite obédience, soit avec plusieurs obédiences mais en inventant d’autres types de relations. Pas entre une grande et des petites sœurs, mais entre des obédiences amies. En tout cas c’est une possibilité, mais pour l’instant personne ne sait ce que Londres décidera.

(*) Voir aussi une interview publiée dans L’Express du 17 mars 2010.


PS1 : Selon une technique désormais habituelle, dans sa lettre du 24 juillet, François Stifani affirme au sujet du « faux courrier » attribué à Serge Poulard, que ce blog est « toujours sous le coup d’une plainte pénale« . Cela va sans dire mais mieux en le disant : c’est faux. Aucune plainte pénale n’a été déposée contre La Lumière au sujet du faux courrier de Poulard.

PS2 : Comme annoncé à la fin du billet du 30 juin, La Lumière a terminé ses congés d’été et reprend du service régulier dès aujourd’hui.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

TONTON BERETTA de LA BUTTE 02/08/2011 11:58


Il doit etre content notre Bon François , de rentrer ainsi dans l'histoire des Trains fantomes... il doit rester une place au musée Grevin au chapitre des ...

Tribiz


Vercingetorix 02/08/2011 14:07



Ils n'en veulent pas non plus, je leur ai demandé !