Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 08:50

img109Le gourou en chef, profanateur patenté des valeurs maçonniques, et sa clique de fantoches se sont fait sèchement remettre à leur place ... Enfin presque, parcequ'en fait leur place ce serait d'être banni du monde maçonnique dans son ensembel.

 

On comprend son obédience d'origine qui a eu la bonne idée de le laisser partir.

Mais ils nont pas été fair play en l'envoyant à la GLNF !

 

Nous n'osons croire à une manoeuvre de longue haleine pour torpiller cette obédience.

 

En tout cas, le mal est fait.

 

Cela fait longtemps déjà que cette obédience qui fut la notre et à laquelle nous étions tant attachés est rejeté par toutes les autres.

La GLUA va l'officialiser dans les prochains jours.

 

Ce qui nous ferait plaisir, c'est que la plaque qui porte le nom du profanateur en chef soit burinée, prise en photo et exposée sur tous les blogs maçonniques, afin que nul n'ignore les évenements terribles qui ont conduit à la chute de la GLNFet qui en fut le principal responsable.

 

Au-delà de cette anecdote, tous peuvent constater le mal irréparable que le profanateur en chef et sa clique ont fait aux Frères sincères, épris d'idéal maçonnique et dont la bonne foi et la confiance ont été ainsi trahies.

 

La honte doit s'abattre sur les stifani et consorts dont certains osent se présenter à la tête de l'obédience.

 

Certains noms suffisent à donner la nausée.

 

Malheureusement, à ce jour et compte tenu des statuts et règlements de l'obédience, nul n'est en capacité de sauver ce qu'il reste de la GLNF.

 

Imaginons un Servel ou un Murat siègeant au conseil d'Administration à côté de stifani...

Visiblement, ce dernier à encore un pouvoir de nuisance largement suffisant pour empêcher tout redressement.

 

Il l'avait suffisamment brâmer dans son délire destructeut que la GLNF serait détruite s'il venait à être mis dehors.

 

 

Voici pour info, le dernier opus de celui qui aura voulu nous faire du mal jusqu'au dernier moment... Pour que nul n'oublie ce qu'est un comportement de profanateur.

 

 

 

"Paris,    le 30 août 2012,

Très     chers et bien aimés Frères

Le    Tribunal de Grande     Instance de Paris, invité     à statuer sur les limites    des prérogatives de  l'administration   judiciaire au regard du   processus de désignation   du Grand Maitre, a donc  décidé que Madame Legrand   pouvait légitiment tenir  une assemblée civile pour procéder à la désignation  du « Président » de notre association.

Cette  profanation, espérée et  défendue par quelques cadres de notre Obédience,  rendra sans doute irréversible la perte de  reconnaissance de la GLUA  et marquera pour longtempsla Grande Loge Nationale   Française qui perd ainsi  ses racines et ne   retrouvera peut-être   jamais l’exercice paisible  des us et coutumes auxquels elle était   attachée depuis sa    création.

La    réunion prévue ce 31  août est donc reportée  afin d’éviter la  confrontation tant espérée par nos  détracteurs entre le  Juridique et le  Maçonnique d’une part,  et un double déplacement   de nos Frères les plus éloignés d’autre part.

François     STIFANI

Grand     Maître"

 

Nous ne ferons pas de commentaire plus avant tant ce "torchon" pue la malhônneteté intellectuelle. Par décence nous ne parlerons pas non plus d'éthique et de morale, tans ces concepts étaient éloignés de cette clique d'anti-maçons.

 

Pour faire bonne mesure, Monique a interdit l'entrée de Pisan au profanateur en chef et à sa clique.

 

Il était temps. Mais ce n'est pas sûr que "l'autre" coléreux comme on le connait se laissera faire. Il s'imagine encore être GM !!!

 

Voici le courrier d'avertissement qu'elle lui adresse...

 

 

"MONIQUE LEGRAND

D.E.A de Droit Privé
Administrateur Judiciaire
Liste Nationale
13, boulevard des Invalides
75007 PARIS
Tél : 01-47-05-42-76
Fax : 01-44-18-04-11

Affaire : ML/NT/2197/ -G.L.N.F. -LA GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE


COMMUNIQUE DE L’ADMINISTRATEUR PROVISOIRE

 

En ma qualité d’administrateur provisoire de l’association GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE, chargée,
en vertu de ma mission, de « mettre en oeuvre un nouveau processus complet devant parvenir à la désignation d’un
nouveau Grand Maître », je porte à la connaissance des membres de la GLNF les termes du jugement rendu le 30
août 2012 par la 5ème chambre, 1ère section, du Tribunal de grande instance de Paris.

Je rappelle que, dans le cadre de cette instance, Monsieur FONTENEAU a saisi le Tribunal, à l’effet,
essentiellement, de voir dire et juger que « la désignation du ‘’candidat à la Grande Maîtrise de la GLNF’’ aura
lieu le 31 août 2012, lors de la réunion du Souverain Grand Comité régulièrement convoqué par le Grand
Maître », et de voir « interdi[re] à Maître LEGRAND sous astreinte personnelle de 10.000 € de réunir le 6
septembre 2012 le collège des membres de droit de l’assemblée générale de la GLNF, autrement appelé le
Souverain Grand Comité, à l’effet de voir désigner le candidat à la Grande Maîtrise ».

Par jugement précité, le Tribunal a « débout[é] Monsieur FONTENEAU de l’ensemble de ses prétentions », en
précisant que je ne saurais m’en remettre au « précédent Grand Maître [François STIFANI], désavoué à deux
reprises par l’assemblée générale », pour voir procéder « à l’élection de son successeur ».

En conséquence, comme je l’ai annoncé dans mon précédent communiqué, la réunion convoquée par Monsieur
STIFANI au siège de l’Obédience, pour le 31 août 2012 à 11 heures, ne pourra avoir lieu.

Je vous rappelle que pour la réunion du collège des membres de droit fixée par moi-même au jeudi 6 septembre
2012, huit candidats à la Grande Maîtrise sont invités à participer à une réunion au siège de votre Obédience le
vendredi 31 août 2012 à 10 h 00 pour examen de l’éligibilité des candidats déclarés à la Grande Maîtrise,

Enfin, vous noterez que l’accès au siège de l’Obédience est dorénavant interdit à toutes personnes autres que
celles qui auront été expressément autorisées par moi-même, es-qualités, d’administrateur Provisoire de la
GLNF.

Rédigé à Paris, le 30 août 2012
Par Maître Monique LEGRAND
Administrateur Judiciaire " 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

Pyramide 31/08/2012 14:04

"Le dernier opus", alors là vous êtes bien optimistes ! Il a au moins dix ans de procès en réserve à commencer par les recours sur la nomination du prochain GM.

Il ne lâchera jamais car il est ainsi fait et que sa démarche est entre autre pathologique. il continuera à empêcher par tous les moyens possibles et imaginables toute sérénité dans ce qui restera
de la GLNF car s'il n'en n'était pas ainsi cela l'obligerait à se reconnaître comme il est réellement : la source de tous les problèmes.

Je n'oublie pas les incroyables statuts multi-mofiifés, mais un homme raisonnable rendrait l'application des statuts raisonnable. Et un homme qui ne l'est pas ... on connait maintenant !

Vercingetorix 31/08/2012 17:35



"le dernier opus" ... à ce jour.


Mais il est vrai que la lime qu'utilise Monique sur les dents de ces requins commence à porter ses fruits.


C'est toujours cela de pris.


Quant au côté pathologique, cela ne fait aucuin doute.



un f parti de la glnf 31/08/2012 14:03

dans sa lettre FS condamne Me LEGRAND, non pas sur le bon sujet, mais il n'en demeure pas moins que cette dame porte une responsabilité de ne pas avoir comme elle l'avait promis remis le Grand
Livre des comptes, et n'a pas suivi les recommandations du cabinet Bellot, comme certains F l'ont si souvent rappelé.
FS n'a eu qu'un seul et unique mérite, faire découvrir le vrai visage de F se disant Maçons...qui ne sont rentrés que pour les honneurs, pour les F du rite français il est écrit une phrase dans le
cabinet de réflexion: si tu cherches les honneurs tu n'en trouveras point ici, fuis! Ce n'est pas le texte exact mais le sens y est, c'est pour cette raison que depuis 8 ans de maçonnerie je n'ai
fait rentrer qu'un seul profane, et que j'ai un autre sur le parvis, je tiens en tant que parrain à me porter garant de leur sincérité, c'est ce à quoi nous devons nous attacher pour éviter cette
course aux honneurs et métaux qui a gangréné la GLNF.
Dire plus jamais ça, c'est utopique, mais soyons plus vigilant dans l'admission de profanes!!!

Vercingetorix 31/08/2012 17:38



On doit reconnaitre un mérite à FS, celui effectivement permis à des voyous d'être dévoilés.


Un mérite également pout Monique , elle n'est pas à la GLNF !


Enfin à la GLAMF, toutes les protections ont été mises pour éviter ces dérives.


A nous d'être responsables et vigilants.



Rethy 31/08/2012 10:39

On comprend son obédience d'origine qui a eu la bonne idée de le laisser partir.

Mais ils nont pas été fair play en l'envoyant à la GLNF !



Nous n'osons croire à une manoeuvre de longue haleine pour torpiller cette obédience.

Vous montrez là toute l'inanité qui vous caractérise. Ce n'est pas cette obédience qui la élu GM chez vous. Dites plutôt qu'elle s'est montrée plus sage que vous.

Vercingetorix 31/08/2012 11:20



Je ne sais pas dans cette affaire où est la sagesse ?


Il n'est pas sûr qu'ils aient eu conscience de ce qu'ils faisaient, car nul ne peut prédire l'avenir.


Mais celui qui l'a attiré à la GLNF le avait parfaitement, lui !!!


 


Quant à "l'inanité" ... pas de rapport avec la chocroute !