Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 14:09

img214César nous invite pour services rendus !

 

Mes Frères,

Si vous cherchez une bonne adresse, un club pour participer à un thé dansant, pour faire une fête déguisée entre copains copines, ou organiser la soirée de mariage de votre fille avec limousine et chauffeur, César peut vous recommander un lieu unique, une ambiance originale, offrant la possibilité de jeux de lumières et d’un d’éclairage à la bougie.

A Marseille, ce futur lieu « fashion » va bientôt voir le jour, avenue Réattu, sous l’appellation de « Club Ecossais SAS ».

2011 11 06 agape et thé dansantCésar vient en effet de prendre connaissance de la cession par la SA La Truelle du fond de commerce relatif à la SA brasserie le club écossais (là ou se situe le grand temple Marseille, dit temple des océans), à une SAS au capital de 300.000 euro (N° siren 429177439) dont le PDG est un certain Roger Corn…..io.

Cette société en actions simplifiées ayant pour activité : « brasserie, bar licence IV (**), restaurant, séminaires, dîners dansants, thés dansants, soirées à thème, location de salles, organisation de location de voitures de prestige avec chauffeur, reportage photos »,

Certains pensaient que le lieu des agapes du grand temple de Marseille, était spécifique aux Frères, et que même, si la GLNF, et en particulier son ex GMP JC Foellner avait initié une nébuleuse de sociétés immobilières, la situation ne pouvait pas être aussi trouble que le répètent certains frères….

Enfin, grâce au régime stifanien, Marseille aura quand même gagné un nouveau lieu de festivité et de lumière. Plus que jamais la devise de Marseille:

«Actibus immensis urbs fulget Massiliensis ! » pourra être inscrite au fronton du temple des Océans : « La ville de Marseille resplendit de tous ses hauts faits ! »

Mais le changement de gérant de notre havre de festivité nous réserve bien d’autres surprises.

Ainsi César a découvert que le bénéficiaire de cette transaction, et maintenant heureux patron de ce futur salon de thé, vient d’un métier totalement différent. Sur les registres officiels celui- apparait comme patron d’imprimeries : Clair Soleil New (CSN imprimerie) et Psalmus (Imprimerie du Marin Blanc /IMB). Toutefois, si l’on remonte loin dans le temps, on découvre aussi un savoir faire plus en rapport, celui de patron d’une boite de nuit sur la corniche (le Rolls). Il y aurait-il ainsi une nouvelle orientation qui se dessinerait pour le Club écossais ?

Mais, au delà du caractère festif, César a-t-il totalement perdu la tête en venant mélanger à tout cela des remarques relatives à des activités d’imprimerie ?

Quel pourrait donc être le lien entre la Truelle - le Club écossais promu club Thé dansant – celui qui se présente localement comme le nouveau patron - et l’imprimerie ???

Vous n’avez certainement pas oublié le scandale du Magazine GLNF 101, diffusé sous film transparent dévoilant l’identité de tous les Frères.

Mais peu de frères ont remarqué que ce magazine a été publié sans les mentions obligatoires de «l’ours », (ce qui est non seulement surprenant mais tout à fait illégal), et a été imprimé par « Horizon » dont le nom est écrit si petit, que seuls peuvent le lirent, ceux disposant d’une vue exceptionnelle ou… d’une grosse loupe.

Or le hasard veut que parmi les milliers d’imprimeries françaises, c’est la petite entreprise « Horizon » des Bouches du Rhône, qui est choisie.

Et c’est toujours par le plus grand hasard qu’on découvre qu’Horizon se situe dans un mouchoir de poche des entreprises de l’OP du GMP de Massilia, ce même OP Roger Corn.…io. Certaines rumeurs locales, vont même jusqu’à prétendre que ce très proche de F. Stifani aurait jusqu’à peu, animé la fonction commerciale de l’entreprise Horizon. Rumeur soutenue par les difficultés des deux entreprises d’imprimerie de ce dernier. L’une qui a semble-t-il été mise en veille en 2004 et l’autre qui a été radiée au 30 août 2011 étant en redressement judiciaire depuis 2002.

Mais tout cela n’est probablement que pur hasard.

Du club écossais du temple de Marseille au… GLNF 101, on pourrait dire, parodiant une certaine publicité, qu’il se passe toujours quelque chose…..(de surprenant) à la GLNF !!!

Mais que ce soit cette série de hasards, ou d’autres choses surprenantes telles celles relatives à Scribe, ce qui interpelle le plus, c’est attitude de Me Legrand.

Non seulement elle « laisse malheureusement faire F. Stifani » ainsi que le souligne Alain Juillet, mais Me Legrand n’a toujours pas mandaté la moindre action de type audit pour la GLNF et sa nébuleuse, ainsi qu’elle s’y était engagée lors de la réunion du 28 juillet.

César rappelle en effet que les examens comptables réalisés, mis en avant par Stifani ne sont en aucune façon des audits (examen de la pertinence des dépenses et dénonciation des fraudes éventuelles) mais de simples contrôles du respect des règles comptables.

Un véritable audit nous permettrait d’y voir plus clair parmi tous ces hasards, et éviterait des interrogations légitimes.

Fraternellement

César.

(**) Question subsidiaire : Quel est le prix d’une licence 4 sur Marseille ??? Suivant certaines villes, on n’en créée plus et elles se revendent chèrement !

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires