Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 19:58

Assises-ConclusionQuelques précisions pour la lecture du compte rendu de la réunion avec Me Legrand

 

En lisant certains blogs, ou leurs commentaires, il semble utile de préciser quelques points, au delà du caractère «diplomatique» du ton employé pour que ce compte rendu puisse être validé par Me Legrand.

Pour faire simple, il est apparu que le prétexte d'une prochaine difficulté de trésorerie de la GLNF n'existe pas.

Claude Seiler et Dominique Moreau ont clairement repoussé la proposition de mettre sur un compte séquestre les sommes qui seraient payées au titre d'une contribution complémentaire qu'ils considèrent contraire au droit. Pour être encore plus clair, ils ont annoncé que les tribunaux seraient saisis si Me Legrand persistait à vouloir prétendre que le non-paiement de la cotisation et/ou de cette fameuse contribution risquait de faire perdre le droit de vote aux frères de l'opposition.

Pour être définitivement clairs: ne payez rien et ne cédez pas aux scandaleuses pressions qui sont faites sur vous sur ce point.

Les représentants de FMR Myosotis ont d'ailleurs expliqué que l'Association, à cause de son président démissionnaire, avait perdu sa raison d'être, ou pour parler comme le guide déchu son fonds de commerce: la régularité et la reconnaissance, qui figurent dans le préambule de nos statuts et Règlements dans les Devoirs du Maçon. Dès lors, on voit mal comment, en plus de tout le reste, on pourrait forcer quiconque à payer quoi que ce soit au bénéfice d'une Association dont le président, sous ses oripeaux prétendus de grand maître détruit une part fondamentale des principes même de cette Association.

Et lui, on devrait le considérer comme ayant et le droit de vote? et le droit de dépenser nos cotisations? et le droit de nous représenter d'une quelconque manière?

Soyons plus clairs aussi sur un autre point: jusqu'à présent les audits, longs et coûteux n'ont consisté qu'à vérifier tout, sauf le caractère justifié ou pas des dépenses faites par l'équipe mise en défiance depuis le 25 mars 2009.

Cela va changer, puisqu'une mission complémentaire a été obtenue pour que le cabinet Bellot puisse enfin investiguer: l'exemple de Scribe, mais un grand nombre d'autres situations douteuses ont donc été listées par l'un des participants à la réunion, qui ne souhaite pas à ce stade se dévoiler. Il a confirmé par lettre les points semblant faire l'objet d'anomalies (en langage clair: des bricolages, au minimum).

A ceux qui s'interrogent encore sur la présence de Me Legrand, et sur le fait que les représentants de FMR Myosotis la rencontrent régulièrement, il convient de rappeler que nous avons pris Stifani de vitesse sur ce coup-là, (faire nommer un administrateur faisait partie de sa stratégie). Nous avons donc un (petit) droit de regard, sans cesse à renégocier. Qu'en aurait-il été si le guide déchu avait été le seul interlocuteur «technique» de l'Administrateur ad hoc, si nous n'avions pas pu donner notre version des situations et des événements?

Il est vrai que nous sommes en droit- et même en devoir, de harceler Me Legrand, dont effectivement l'action est parfois illisible, pour être gentils. Mais il est aussi facile de dire de loin que notre action n'est pas assez ceci ou trop cela. Il ya des arguments juridiques parfois complexes à donner, il y en a d'autres, tout aussi complexes, à entendre et évaluer.

Quant aux participants à cette réunion que Me Legrand persiste à appeler «de conciliation» (!), il est clair que leur liste ne satisfera jamais tout le monde, et à dire vrai, jamais personne, car soit il y en aura trop, soit pas assez, ou bien ce ne seront pas les bons...

La question est simplement de faire confiance à des frères qui se sont mis au service de la cause de nos valeurs, et qui font ce qu'ils peuvent, avec leur moyens. La plupart sont depuis longtemps radiés, suspendus, mis en examen pour diffamation, quelquefois objets de menaces...Cela ne les a pas arrêtes jusqu'à présent, et pour la plupart ils ont l'intention d'aller jusqu'au bout. Si tel ou tel, et je pense à ces commentateurs acerbes, toujours prêts à critiquer tout et rien, en allant au delà quelquefois des limites de la bonne foi, en réclamant des comptes, et n'étant jamais satisfaits lorsqu'on leur en donne: nous leur disons en toute simplicité que nous avons plutôt besoin de leurs encouragements éclairés, de leurs suggestions fraternelles et de leur aide technique si elle est possible.

Il y eut, dès le début de notre mouvement de contestation la création des Myosotis et celle de FMR, et après deux réunions fondatrices, la signature d'une Charte, qui définissait un soutien mutuel.

Las, en particulier parce que certains, sans concertation et en violation de cette Charte se mirent à soutenir, plutôt que des idées, un candidat, chacun se crût bientôt autorisé à définir ses propres limites, son petit territoire, comme tout bon consommateur français moyen jamais satisfait, toujours enclin à râler...Normal sans doute, mais pas trop constructif, sans parler des quelques «trolls» pollueurs de blogs sans autre objectif que celui d'exister...contre.

Aujourd'hui le paysage s'est défini au fil de ces différences, parfois marginales, mais bénéficiant toujours de la tribune donnée par le label Myosotis.

La principale incompréhension vient sans doute de notre laxisme sur le respect de cette Charte. Au fond nous ne le regrettons pas, car quelques idées intéressantes sont sorties de ce bocal bizarre. A un prix qu'il faut bien accepter. Ce qui n'est pas acceptable c'est le ton populiste de certains qui relaient dans notre monde maçonnique ce qui se passe dans la société: «ils sont tous pourris, ceux qui sont devant, ils ne pensent qu'à magouiller, on ne peut leur faire confiance, etc». Même si ce combat est en partie lié aux dérives de certains, le tous pourris a toujours servi l'abrutissement des masses...Ceux qui véhiculent ces thèses sont dangereux, car ils instillent le dégoût, la passivité, et au fond nuisent à la cause qu'ils font semblant de défendre. Il est vain d'en appeler à leur sagesse, leurs préjugés les ont depuis longtemps rendus sourds. Ils se sont faits un fond de commerce du dénigrement systématique de toutes les initiatives qui ne sont pas les leurs, c'est à dire de toutes les initiatives, car leurs actions ne sont pas à la hauteur de leur verbe.

De difficiles étapes sont encore à atteindre. Gardons la tête froide. La GLNF, ou ce qu'il en reste est multiple, c'est sa richesse diront certains.

Le problème est de retrouver ou de reformuler le sens profond de ce pourquoi nous nous battons: faire une Maçonnerie propre, simple, riche, dans des loges maitresses de leur destin, via une organisation, un mode électif et des conditions dont la défintion sera un des enjeux des prochains mois. Mais ce sera loin d'être le seul, car à ce stade de délabrement c'est la survie à terme des valeurs fondatrices de la GLNF qui est en jeu.

Les Loges en sont les forces vives, c'est à elles, et certainement pas seulement à l'armée mexicaine qui nous a mené à ce désastre, de se rassembler pour définir cet avenir en commun, sur les bases de ce qui nous unit et en travaillantsur ce qui nous sépare parfois.

Shalom, la paix...Étymologiquement le terme se rapporte à l'idée d'une conclusion, de la réalisation d'une totalité, du rassemblement d’éléments divers, voire contradictoires, et correspond à la vision biblique de la Création.

Fondée sur des dualités (ombre/lumière, ciel/terre...) la création doit trouver son équilibre et son unité à partir de diversités fondamentales, et se sublimer en coexistence harmonieuse.

Notre monde maçonnique n'est peut-être pas originellement harmonieux, on le voit bien, mais la paix doit être conquise laborieusement(travail), à partir d'une réalité fondamentalement conflictuelle.

C'est la vie..., et nous aimons la vie

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

Philippe PLOUZENNEC 14/08/2011 20:26


Mon TCF Tamino,
Je me suis délecté de tes propos clairvoyants et justes...
Puisse nos FF "jamais contents" et "toujours contre", enfin comprendrent que l'UNION est la SEULE voie possible...
Et que l'action menée par nos Très Valeureux FF qui se sont levés au 1er jour, suppose qu'il puisse y avoir ça et là des erreurs commises... Mais qui n'en fait JAMAIS ?
Alors invitons nos FF qui sont si prompt à la critique à davantage de modération, et surtout, comme tu le soulignes très justement, invitons les à participer activement à la lutte et plus tard, à
la reconstruction...
Car je crains, qu'il n'y est davantage de FF disponibles pour la reconstruction après la victoire finale...Qu'il n'y en a aujourd'hui pour mener le combat !!!


Vercingetorix 14/08/2011 21:45



Ce n'est pas grave, l'important c'est qu'on se retrouve tous à la fin