Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 15:45

img952BUREAU DE CONCILIATION

 

 

Curieux nous direz-vous que ce titre.

Non, nous nous devions de rendre justice à Monsieur S... dont la clairvoyance et la vision ont  tardivement frappés nos pauvres esprits humains.

Bienheureux TRF M...D... GMP d'honneur de la province BRIE-Champagne, qui va connaître l'ire salvatrice du Grand Porte Glaive. D'autres avant lui ont eu cette joie profonde d'entendre ces mots sortis d'une bouche aussi fraternelle que respectueuse. Il pourra entendre ces doux reproches teintés d'amour et de compassion qui font l'honneur de notre GLNF. Il pourra lui aussi être saisi par l'angoisse du remords d'avoir voulu porter de façon injustifiée le doute sur notre belle obédience.

Merci à Monsieur S... de trouver avec autant de justice que de justesse les solutions à une crise qui couve depuis plus de quinze ans, et que des vilains ont voulu faire éclater. Quels espoirs avaient-ils ces égarés qui d'Alex.  de Y. jusqu'à ce TRF ont voulu faire croire que Monsieur S... était faillible.

Merci au Grand Porte Glaive d'avoir fait justice de cette basse attaque.

Merci à Monsieur S... de nous rappeler avec tant d'à propos à la Sacro-sainte Règle en 12 points, et de nous donner l'exemple.

Merci à Monsieur S... pour sa tempérence.

Merci à Monsieur S... pour sa courtoisie.

Merci à Monsieur S... pour sa discrétion.

Merci à Monsieur S... pour ses discours d'une telle envolée qu'ils nous remettent à notre place, nous simples humains.

Merci à Monsieur S... de nous éclairer sur le langage symbolique.

Merci à Monsieur S... de gérer en "bon Père de Famille" l'argent des Frères de manière à nous oter tout souci "métallique".

Merci à Monsieur S... de nous inspirer cette profonde confiance qui fait paraître les mutins du 4 décembre comme des malfaisants.

Pardon, mais il est nécessaire d'arrêter les remerciements, car nous passerions pour de vils obséquieux.

Ah, encore un mot cependant.

Merci également à JCF pour son discours de Juan les Pins où il fait à juste titre les remarques suivantes:

 

"De nombreux Frères sont convaincus qu’ils jouissent d’un droit imprescriptible et inaliénable : le droit de se taire. Alors que certains pensent qu’ils possèdent - eux – le droit de faire taire les autres, estimant qu’ils n’ont de comptes à rendre à personne.
Quand on est sûr d’avoir raison on n’a pas à dialoguer avec ceux qui ont tort !
Dès aujourd’hui, nous mettrons un terme à ce malentendu aberrant susceptible de nous mener vers des situations calamiteuses.
Dans cette province nous avons pu voir des Frères rappelés à l’ordre dès lors qu’ils posaient avec courtoisie des questions sensées mais dérangeantes.
En cas de récidive, c’était la suspension, dans un mélange d’excommunication, d’exorcisme et d’exécution sommaire. Circulez ! Nous n’avons rien à vous dire !
Le tort des Cassandre est d’avoir raison trop tôt, avant tout le monde, et de ne contenter personne.
Ces Frères - lucides – discernaient parfaitement dans notre non-transparence les dangers qui guettaient la Province. Et notre Obédience.
Plusieurs Frères furent même amenés à démissionner, ce qui est d’une extrême gravité.
Chacun d’entre vous, désormais, pourra librement poser les questions d’intérêt maçonnique qu’il jugera utile de poser.
A commencer - ici même - aujourd’hui.
Nous nous ferons un devoir de vous apporter les réponses que vous êtes en droit d’attendre. Que vous êtes tous en droit d’exiger."

Encore merci à Monsieur S... d'avoir fait écho à ce discours.

Nous pourrons ainsi tous sans crainte aucune aller devant le  bureau de conciliation pour nous réjouir de l'aisance avec laquelle notre chère obédience sait répondre aux litiges.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

visage hideux 27/07/2010 11:45


Merci mon cher Vercingetorix de la peine que tu prends à la gestion de ce blog et au relais de l'information et de l'opinion de nos FF épars.
Peu se doutent du travail et de l'astreinte que cela représente.
Ma remarque est parfaitement sincère et fraternelle, tu peux m'en croire.
Mais je m'interroge. Il y a des mois que nous écrivons en rond - je ne suis pas le dernier- que nous ne sommes pas contents, mais pas contents du tout. Et après??
Une raison d'espérer vient de se faire jour sur le blog Limousin-Marche-Périgord: la publication d'un manifeste de la loge Fidèle Amitié d'Uzerche.
Nos FF corréziens ont tranché : ils cessent de parler, ils agissent.
Une formidable occasion nous est offerte de saisir cette perche et d'entamer enfin quelque chose de constructif qui nous sortira du " ils sont très méchants et nous sommes très malheureux".
Comme mon pseudo du jour l'indique, j'étais là le 25 mars, dans les premiers rangs, devant notre grand conciliateur RS (il me reconnaitra, nous nous connaissons) et je me suis levé. Ce n'était pas
si simple, mais je suis prêt à en voir d'autres. Je connais des dizaines de FF tout aussi prêts à entrer dans une action beaucoup plus concrète.
L'excommunication par une bande de profanes incertains déguisés en maçons est vraiment le dernier, mais le tout dernier de nos soucis.
Nous attendons une instruction fédératrice.
Amitiés fraternelles, et encore merci pour ton travail au service de tous qui contribue a entretenir la flamme.

Visage Hideux


Vercingetorix 27/07/2010 15:12



Il y a des initiatives qui paraissent interressantes et courageuses, d'autres qui laissent perplexe, Cf  Guyenne Gascogne.



olivier 26/07/2010 19:00


je serais curieux de savoir si le discours prononcé en 2000 par Monsieur F....e bien il serai encore aujourd'hui capable de le redire avc l'aplomb et la bonne foi e conscience qui le
caracterise.........


Vercingetorix 26/07/2010 19:35



Y a pas de raison !!!