Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 19:09

img034... Alors, coucou le revoilou: LE GRAND CONSEIL !

 

Résumons:

- Un coup je suis GM

- Un coup je suis président

- Un coup je démissionne

- Un coup, c'est une blague

- Un coup il n'y a plus de CA

- Un coup il y a un grand Conseil !!!!

 

Avis à la population: il s'agit d'une lettre à tous les Frères. Enfin... tous les Frères, ça fait plus tellement avec toutes les radiations et mises en sommeil.

 

C'est même pour ça que ces fanfarons emplumés estiment avoir gagné l'AG, donc tous les points, même celui ou le gourou rétro déplumé n'est pas ratifié, car, c'est normal. Oui c'est normal, pourquoi ? Mais parce qu'iol le dit !!!

 

C'est simple non ?!

 

Notez bien, que ce "torchon" est écrit pour faire cesser toute interprétation non conforme aux désidératas du gourou rétro déglingué !

 

C'est clair pour tout le monde ?

 

Monique elle a compris qui c'est le chef ?

 

Nom d'un GADLU.

 

Bon tout cela sent terriblement la cave, l'égout et la fin d'un  système en même temps que celui d'un homme "lienultimeentredieuetleshommesevequepatenteguidesupreme"...

 

Voici cette lettre ouverte d'où s'échappent la rage et la peur.

 

N'en perdez pas une miette.

 

Vous avez en prime le blase des lècheurs d'arpions (pour ne pas dire autre chose!)

 

Bonne lecture, nous on continue à travailler pour le bien commun, au profit de tous, pour servir et non se servir...

 

À LA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L'UNIVERS

GRANDE LOGE NATIONALE FRANÇAISE

 

LETTRE OUVERTE DES MEMBRES DU GRAND CONSEIL

ET DES GRANDS MAITRES PROVINCIAUX

A TOUS LES FRERES

 

 

Paris le 15 Février 2012

 

Très Chers et Bien Aimés Frères,

 

Devant le spectacle affligeant de la diffusion débridée et inopportune des échanges de correspondance, pourtant du domaine privé, sur les blogs internet, entre le Mandataire ad hoc et notre gouvernance, entre les avocats des parties, entre un avocat parisien et les Grands Maîtres Provinciaux, objets de mises en demeure personnelles, voire par mail, les Membres du Grand Conseil et les Grands Maîtres Provinciaux considèrent indispensable une mise au point très claire.

Tout d'abord, l'étalage public de ces échanges contribue à semer le trouble dans les esprits et alimente les reproches formulés par des Obédiences étrangères amies d'une publicité de nos difficultés internes.

Sur la base de l'analyse de ces courriers, nous rappelons que l'Ordonnance rendue par Monsieur le Vice-président Patrice KURZ, le 26 janvier dernier a confirmé le contenu de la mission du Mandataire ad hoc, et qu'il n'est nullement dans nos intentions de vouloir la remettre en cause.

Toutefois, il nous semble fondamental de souligner avec force que l'Ordonnance rendue le 3 février 2012 a confirmé sans ambigüité notre Grand Maître dans ses fonctions, ainsi que le caractère exécutoire de toutes ses décisions.

Donc, ce dernier est bien le chef de notre Ordre maçonnique, objet même de notre Association, rappelé dans les préambules de nos Statuts, i.e. la pratique de la Maçonnerie Régulière de Tradition, et celui-ci est régi par des Règles, héritières des Us et Coutumes et Landmarks de l'Ordre maçonnique universel dont la GLNF représente, pour la France, l'expression la plus rigoureusement traditionnelle.

De même, il y a un lien de conséquence irréfragable, et ce, depuis la création de notre Grande Loge (1913). oar leauelle Grand Maître de la Grande Loze Nationale des Us et Coutumes et Landmarks de l'Ordre maçonnique universel dont la GLNF représente, pour la France, l'expression la plus rigoureusement traditionnelle.

De même, il y a un lien de conséquence irréfragable, et ce, depuis la création de notre Grande Loge (1913), par lequel le Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française est ex officio le Président de l'Association GLNF, et non l'inverse.

En outre, l'Assemblée du 4 février 2012 a approuvé dans sa résolution n"l le rapport moral reprenant l'ensemble. des décisions et orientations maçonniques prises au cours des deux exercices écoulés (2009/2010 et 2010/2011).

De même, les résolutions suivantes de 2 à 8 ont fait l'objet d'un vote majoritaire exprimant ainsi la confiance des délégués, à la fois dans la bonne gestion de la gouvernance actuelle, tout en permettant une approche sereine de l'avenir de la GLNF.

La proposition de la résolution n° 9 « ratification du Président par l'Assemblée» correspondait à la demande du Vice-président KURZ. Son libellé et le résultat du vote correspondant ont fait l'objet de différentes interprétations.

Cependant, dans ce contexte de confiance exprimée par l'approbation des résolutions 1 à 8, les Membres du Grand Conseil et les Grands Maîtres Provinciaux rappellent solennellement que l'élection du Grand Maître fait l'objet de dispositions statutaires et réglementaires conformes au texte de nos Constitutions, et que celle-ci est prévue en septembre 2012.

Toutefois, après avis pris auprès de Dignitaires de l'Ordre, le Grand Maître de la GLNF a décidé d'anticiper sur le calendrier initial.

Il appartient au TRF François STIFANI, Chef de notre Ordre Maçonnique d'assurer l'organisation de ce scrutin jusqu'à ce que le Grand Maître désigné par les membres du Souverain Grand Comité pour ratification, lors de la Tenue de Grande Loge qui suit et dont la date est fixée par l'article 1.3 de nos Constitutions au premier samedi de décembre, soit assermenté et installé dans la Chaire.

Cette mise au point nous a semblé indispensable pour affirmer nos convictions communes, notre engagement à protéger la nature ordinale de la GLNF et éviter toute interprétation tendancieuse, malveillante ou simplement erronée.

 

« Un a signé pour tous »

 

Jean-Michel BALOUP, Grand Orateur

Guy BRUANDET, 1er Grand Surveillant

« Un a signé pour tous »

Jean-Michel BALOUP, Grand Orateur

Guy BRUANDET, 1er Grand Surveillant

Gérard BU'ITIN, Assistant Grand Maître

Jacques CAMBON, Assistant Grand Maître

Alain CANO, Député Grand Maître

Jean-Paul DUPINAY, Assistant Grand Maître

Jean-Martin GUISIANO, Assistant Grand Maître

Bertrand HEYRAUD, Grand Secrétaire

Daniel JACQUET, Assistant Grand Maître

Antoine JANKOVIC, Grand Hospitalier

Etienne LATREILLE, Grand Trésorier

Dominique LE GUERINEL, Assistant Grand Maître et Président du Conseil des Sages

Philippe TARDIVEL, Grand Chancelier

Maurice TREVOUX, Médiateur

Jean-Louis TRIFFAUT, Assistant Grand Maître

Grands Maîtres Provinciaux:

Michel BELLAY

Thibaut CAYL.

Dominique CHARPENTIER

Michel CHAYA

Paul CUDJOE

Guy DEBUISSON

François Xavier d'ESTEVE DE BOSCH

Sébastien DULAC

Christian FABRE

Philippe FONTAINE

Pierre FURTOS

Germain GAUTHIER

Gilbert GEERAERT

Jean-Pierre GHIRIBELLI

Jean-Michel HILLAIRET

Jacky HUOT

Henri-Claude ISIDORE

Denis MARTIAL

Alain MOYEMONT

Patrick NADAL

Jean-François ONETO

Bernard PAUL

Patrick POIRIER

Henri PONS

Bruno RICARD

François ROBINET

Paul SCAGLIA

Jacques STENGEL

Henri PONS

Bruno RICARD

François ROBINET

Paul SCAGLIA

Jacques STENGEL

Michel ZECCHINI

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

TONTON BERETTA de LA BUTTE 15/02/2012 21:20

Je ne savais pas que les arpions étaient placés à cet endroit là.. Chez mes amis japonais , il m'arrive de m'asseoir sur les talons .. mais rien de plus .
Bon , j'ai également remarqué que le dernier de la classe , le dernier sur la liste est encore mon Bon Zecc ! Sacré Zecc , dernier partout sauf au Tribunal , c'est le premier à prendre une valise .
Surtout ne quittes pas l'entourage de François mon Bon Zecc , ça nous arrange.Tu pourrais nous manquer ... Si tu croises mon copain Acacia , tu lui passes le bonjour de Tonton. Tu vas lui faire une
surprise et le faire bisquer , je te prépare un Tricycle de chez Harcourt avec une sonnette de chez Hermes.Tu vas etre fier , poussant sur les grosses pédales en arrivant à Pisan . Tu nous feras
peut etre une ( deux ) roue arrière pour faire le show devant ton Maitre . Tu sais ,comme lorsqu'il te jette un baton et que tu lui ramène . Tu aimes ? je le sais. Je vais lui écrire pour qu'il te
donnes un sucre.
Tribiz mes Freres

Vercingetorix 16/02/2012 14:30



Ouah, ouah.


Mais remue-t-il la queue ?