Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 13:53

img120

Monique a parfaitement compris ce qu'est la GLNF, ou du moins ce qu'il en reste: Une pompe à fric.

 

D'autres s'en étaient rendus compte, mais, elle, qui n'est pas maçonne (on peut lui rendre cette justice) n' a aucun gant à prendre, ni vaseline à enduire, et encore moins de faux messages de fraternité à faire passer.

 

Aux derniers gogos elle le dit sans ambage: elle veut du fric 

 

Avec évidemment à la clé, mes mêmes sanctions: pas de fric: pas de vote.

 

On a déjà constaté les curiosités concernant ces fameux votes.

 

Inutile de revenir sur cette fumeuse commission de réintégration qui n'a réintégré ... (presque personne).

 

Beaucoup plus litigieux est le cas de ces loges qui se sont vues ponctionner leur "trésor" sans par retour disposer d'un quelconque droit de vote... Pour certaines loges le montant capturé représentait plusieurs années de capitation...

 

Du reste, compte tenu de l'état de déliquescence de la GLNF, état auquel Monique avec tout le zèle qu'on lui connait à largement contribué, il semble peu opportun de payer encore pour un résultat qui ne changera strictement rien à la situation.

 

La GLNF est morte l'année de ses 100 ans. Il reste à mettre à l'encan les oripeaux d'un corps qui fut jadis glorieux et qui a été transformé par quelques prédateurs en un cloaque où se sont exprimés tous les vices que l'on croyait bannis de cette enceinte.

 

Nul doute que Monique va y employer tout son art, qui n'est certes pas celui des batisseurs , et ainsi régler le "problème" de manière définitive.

 

L'état de déliquescence était depuis très longtemps avancé comme en témoigne cette photo où une "agape"  aussi "adroite" que fraternelle avait réuni   le résistant-assis" et le fossoyeur de la GLNF.

 

MURAT GM

 

Platon n'aurait pas renié ces Erixymaque et autre Aristophane des temps modernes ! Mais nous sommes très loin des réponses de Socrate à Agathon !

 

Alors que la GLUA va le 12 septembre confirmer officiellement son retrait de reconnaissance et que la France est de ce fait territoire vierge, maçonniquement, "César du bar de la marine"   nous informe des mises en garde et intentions des 5 GL Européennes: MISE EN GARDE par les 5 GRANDES LOGES EUROPEENNES et annonce d’un rôle de PILOTAGE.

 

 Il ne restera à la GLNF que ceux qui se satisfaisaient à un titre ou à un autre de la situation initiée par C. Charbonniaud, développée par Foellner et poussée au paroxysme par le roitelet déchu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

TONTON BERETTA DE LA BUTTE 06/08/2012 15:19

Merci Mon T.C.F Georges MUSSO ,
Je suis en parfait accord avec ce que tu écris . et nous sommes nombreux . Merci .
Tribiz

TONTON BERETTA DE LA BUTTE 04/08/2012 16:04

Bonjour Mes Freres ,

Je ne comprends pas cette colère qu'engendre les Tabliers Bleus..? Aujourd'hui ils sont remplacés à la GLAMF par des sautoirs . A quand la haine des sautoirs ? :-)))

Tribiz

Vercingetorix 04/08/2012 19:46



Mon Cher Tonton, il ne s'agit pas de haine de "tabliers bleus", tu le sais bien. Il y a des Frères, heureusement, qui ont largement mérité cette distinction administrative, mais c'est la
perversité dy système qui est en cause; car, malheureusement, et nous en connaissons tous deux, certains (beaucoup) qui ont soit, monayé ce fameux tablier, soit ont été asservis par ce même
tablier.


Tu avoueras que ce cîté des choses est largement condamnable... C'st celui mis en pklace par le gourou déplumé !



georges musso 04/08/2012 11:09

Les épreuves de la vie sont nécessaires et forgent le courage et la ténacité. Je me bats pour une éthique, de belles idées et surtout pour une maison que j'ai aimé et qui m'a tant donné de joies ,
que je ne me sens pas de l'abandonner. Dans ce sens je n'ai pas beaucoup de mérite , sauf de ne pas lâcher ( dans lâcher il y a lâche ) car on m'a volé mes illusions et mes passions et cela je ne
peux le pardonner . Ce combat aux allures de CYRANO ne me pèse point car il est naturel et nécessaire pour moi. Les moulins à vent finiront bien par tomber…

Certes se retrouver dans d'autres structures est un "pis aller" intéressant et permet de travailler dans une relative sérénité, et je comprends les FF qui ont décidé, de guerre lasse d'y aller,
mais les hommes passent et les structures et les idées demeurent…et quitter sa maison est difficile et me semble impossible , ne serait-ce qu'en mémoire de tous ceux qui se sont battus et on forgé
notre histoire : lâcher sans un dernier combat, fût il désespéré ( ce sont les plus beaux), me semblerait les trahir.
J'ai l'espoir fou encore que nous reverrons bientôt notre GLNF telle que nous l'avons aimée.. Et je fais vœux que JEAN MURAT puissent nous redonner notre honneur et notre fierté en faisant bien sûr
toutes le réformes nécessaires pour que ce cauchemar ne resurgisse. Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour perseverer...
FS marquera définitivement l'histoire de la maçonnerie comme le fossoyeur de nos rêves et il sera vite oublié , car il n'a jamais été un maçon mais un petit combinar complexé et pétri d'ambitions
indignes qui cherche par tous les moyens possibles à exister. Il a endossé un costume trop grand pour lui que jamais on n'aurait du lui confier et il s'est vu "Grand" , quel rêve ! oubliant ce
qu'il était : une ridicule petite grenouille qui veut être plus grosse qu'un bœuf…. Nous avons notre part de responsabilité pour l'avoir écouté sans broncher.

Quant à ALLIANCE il me semble qu'elle a été fondée jusqu'à ce que FS disparaisse…? ..puis il sera normal et juste que ses FF retournent au bercail…comme ils l'ont dit , à moins que les hommes
soient définitivement incurables et que les ambitions infondées et futiles perdurent et continuent à nous polluer….
L'herbe du champ du voisin, pour apparaître plus verte, n'a pour moi aucune saveur…ce n'est pas la mienne !…GM
VAE VICTIS
GEORGES MUSSO 28237

Vercingetorix 04/08/2012 19:50



Où que l'on soit, on apporte ce que l'on est.


La GLNF n'est pas une fin en soi, pas plus que l' Alliance non plus d'ailleurs. ce qui im^porte, c'est le chemin maçonnique accompli. Le mieux c'est de le faire dans un environement assaini et
apaisé.


 


Il y aura toujours des "loups-garous" planqués, mais la GL-AMF a mis en place des structures qui nous protègent largement... (cf le site de l' Alliance.


 


C'est loin d'être le cas de ce que propose J Murat...



Robert Deport Mat 27403 allias Sancho 03/08/2012 17:22

Immédiatement après le 04 décembre 2009 , j'ai perçu que la GLNF allait a sa perte ! il ne fallait pas être grand clerc pour le deviner ! Ma déception a été grande et n'a cessée de croître en
constatant que biens rares étaient les Frères qui engageaient d'emblée le combat ! et surement pas un certain général qui se voudrait putchiste a ses heures
( n'est pas de Gaulle qui veut et surtout a la fin de la bataille!) Alors non! les circonvolutions, les discours lénifiant, l'immobilisme ce n'est pas pour moi ! Ailleurs l'air est plus frais et
l'horizon y est clair ! Le lamentable crépuscule des tabliers bleus je n'y assisterais pas ,et mon tablier bleu au fond de son placard deviendra avec le temps un bel objet de collection et pas
autre chose !

Vercingetorix 03/08/2012 18:46



Merci de ce témoignage.


Il était plus que temps de remettre l'église au milieu du village !



TONTON BERETTA DE LA BUTTE 03/08/2012 12:39

C'est vrai qu'ils sont "cote à cote" mais il doit y avoir une autre photo dans les archives. D'ailleurs , n'avons nous pas été TOUS au coté de François Stif..? Nous l'avons avant les evenements
,salué en Tenue de Grande Loge . Notre GM actuel au sein de la GLAMF n'était il pas en photo à coté de François Stif.. ? Bien d'autres Freres aujourd'hui dans l'opposition était aussi à ses cotés.
Prenons l'exemple de notre Frere Charles Tordj.. lui aussi était proche de François Stif..
Quand à moi , le pauvre Tonton , je le trouvais fort sympathique ,notre François , en 2007.
Mon plus grand Regret ? La réaction de François Stif au SGC de décembre 2009.
Tribiz.

Vercingetorix 03/08/2012 13:08



Mon très cher Tonton, finalement ce "banquet de Platon" était aussi prémonitoire que néfaste.


Je t'embrasse



autrainouvontleschoses 03/08/2012 10:31

Cette photo n'est pas bien belle, c'est vrai, mais les deux personnages assis côte à côte, et poursuivant, chacun à leur manière l'ambition commune d'être le "chef", est assez drôle. Et puis cela
fait du bien de voir que, contrairement à certains blogs qui frôlent l'idolâtrie, on peut lire ici que la soupe est bonne, qu'il y a des fils à tirer, et qu'il y a des goulus autour de la même
table, l'un déjà bien gras, l'autre faisant tout pour devenir comme lui. Et que ce ne sont pas des saints...

Vercingetorix 03/08/2012 12:00



Oui, et puis, un "général" qui déserte le combat (dec 2009) ne mérite pas d'être "chef".



TONTON BERETTA DE LA BUTTE 02/08/2012 18:15

Mon T.C.F et Ami :-)

Effectivement , l'avenir n'est pas "rose". Une mort à 100 ans c'est bien triste.
Mais , était ce bien necessaire cette photo de jean ? Celui qui prenait ce cliché n'est pas tres sympa.Je suis certain que nous avons tous à notre actif , une photo "merdique" qui traine dans un
album de famille ou d'une soirée entre copains ( le service militaire est riche en mémoires de ce type )... Je ne crois pas que j'aimerai que l'on affiche une " telle" oeuvre sur internet. Et puis
que l'on aime ou pas jean Murat , c'est un homme qui a fait beaucoup pour son prochain et celà avant meme d'etre Maçon. (tu retrouveras mon coté "militaire" qui te feras peut etre sourire ) mais
j'ai toujours gardé un salut pour un Général . Je crois que son CV , pese plus lourd qu'une cuillère à soupe.
Tribiz

Vercingetorix 02/08/2012 20:57



Le débat n'est pas là, ce qui est interessant ce sont ces deux personnages côte à côte !



Gérard RAMOND 02/08/2012 16:48

Mon Frère, car c'est comme çà que nous nous appelons depuis le soir de notre initiation,je m'appelle Gérard Ramond et c'est sous ce prénom et ce nom que mon père m'a déclaré à la mairie de mon
village le jour même de ma naissnce. J'ai été enregisré dans les registres de GLNF il y plus de 30 ans sous le N° matricule 15819.J'ai été le premier de tous, dans les annales de la GLNF, en 2004,
à avoir, sinon dénoncé du moins mis en exergue les dérives, pour le moins affairistes de notre Grande Maison. J'ai été durement chatié et ce n'est pas la "faternité" qui m'a réintégré au sein de
notre obédience mais les lois du pays où j'ai vu le jour.Je me suis plusieurs fois exprimé sur le web durant ces 24 derniers mois,toujours à visage découvert, en termes modérés mais sans ambiguité,
pour faire part à mes fréres des raisons qui m'avaient fait décider de soutenir la candidature de notre Frère Jean Murat.J'ai rencontré et invité à Toulouse en juin 2011 tous ceux qui s'étaient
élevés contre la gouvernance en place, puis plus tard en privé ou à l'occasion de réunions décidées d'un commun accord ou fortuites, tous les candidats que je considérais, en toute humilité, comme
crédibles.Je te confirme, mon Frère, que que chemin faisant, le candidat initié à la GLNF le plus à même de ramener la paix et de remettre notre Honorable et Ancienne Institution dans le sens de
l'Histoire c'est notre Frère jean Murat.Tu peux ne pas être d'accord et nous pouvons en Frères exprimer nos différences , tu as choisi une autre voie pour vivre tes convictions fraternelles en
loge, mais pourquoi te laisser aller à des propos indignes, ilustrés par une imagerie sordide qui n'amènent riende constructif aux débats ? Sachons ensemble aller au delà de la face cachée des
choses et tounons nos regards au delà des nuages où règne l'eternelle Lumière.Je te remercie mon Frère d'avoir bien voulu lire jusqu'au bout mon mail, aussi sois assuré de mes sentiments
fraternels.

Vercingetorix 02/08/2012 20:58



C'est dit.