Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 16:41

img019

Vercingétorix reprend les réflexions d'Anaxagore.

 

Le blog de la Grande Couronne, pour sympatique qu'il soit, utilise néanmoins le miroir aux alouettes.

 

Publier des documents qui n'ont plus cours, fait naître de faux espoirs, et radicalise les attitudes partisanes.

 

 

Le collectif « Ni scission ni soumission » publie par l’intermédiaire du Myosotis Grande Couronne une lettre « inédite » du 15 septembre dont la teneur avait été largement évoquée le même jour par le Myosotis Ligérien…

 

Cette lettre convoquait l’ensemble des représentants de l’opposition, FMR, représentants des Myosotis, Groupe des 15 GMP ainsi que les candidats autodéclarés Jean Murat et Serge Toffaloni à une réunion de « réconciliation » le 28 septembre.

 

Cette réunion était considérée par Maître Legrand comme « …une séance de réconciliation préalable à la Tenue de l’Assemblée Générale qui se tiendra le 7 janvier 2012… »

 

Il convient toutefois d’être extrèmement prudent dans l’analyse de ce courrier.

 

1-En effet, et au delà de la communication particulièrement brouillonne de Maître Legrand depuis sa nomination, il convient de souligner que, comme elle l’indiquait dans sa missive, cette Assemblée Générale était soumise au préalable de la réunion du 28 septembre a laquelle une majorité de participants avait rapidement renoncé.

 

Dès lors, on peut se demander comment le processus menant à l’AG pouvait être maintenu, sans cette réunion de concertation intermédiaire….

 

2-Par ailleurs, il faut se souvenir que Patrick Kurz, Vice-président du Tribunal de Grande Instance de Paris a, le 30 septembre adressé à Maître Legrand, mandataire ad hoc et non pas administrateur judiciaire de la GLNF, comme on voudrait trop facilement le croire) une lettre particulièrement explicite aux termes de laquelle il précisait :

 

« …il nous faut attendre la décision de la cour d’appel qui dira si la décision rendue par le tribunal le 7 décembre 2010, déclarant notamment nulle l’assemblée générale du 16 octobre 2010, est confirmée, puis, poursuivre la préparation de l’assemblée générale de l’association qui verra la présentation des comptes de celle-ci tels qu’analysés par le cabinet B&M qui aura conduit à son terme sa mission d’audit et la désignation d’organes dirigeants. »

attendre la décision de la cour d’appel... puis, poursuivre la préparation de l’assemblée générale...


On voit mal comment Maître Legrand pourrait s’affranchir de ces directives extrêmement précises du magistrat qui l’a nommée…

 

De ces deux points, on ne peut que conclure que la lettre « inédite » présentée par le collectif « ni scission ni soumission » est a minima obsolète et aujourd’hui sans objet.

 

Pour autant, personne ne peut en l'état dire avec certitude à quelle date se tiendra l’Assemblée Générale de l’Association. Toutefois, on voit mal l’intérêt qu’aurait le mandataire à convoquer une Assemblée Générale qu’une décision de justice contraire pourrait le cas échéant, invalider quelques jours plus tard…

 

On ne peut donc que s’inquiéter de la méthode qui consiste à présenter des documents périmés comme déterminants, à occulter des documents plus récents qui ne s’intègrent pas dans une stratégie déterminée et qui visent à donner une présentation partiale de la situation, en abusant ainsi de la confiance des Frères pour ne satisfaire finalement que les ambitions partisanes de quelques-uns.

 

Il ne s'agit encore une fois et aucun cas de remettre pour ma part en cause des propositions autres que celles présentées par l'Union des Loges Régulières Françaises, comme la critique m'en sera une nouvelle fois faite. Il ne s'agit que de faire preuve d'objectivité, de lucidité dans l'analse des faits et surtout de ne pas perdre de vue que notre seul adversaire est de l'autre côté du fossé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires