Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 19:11

 

img121Mes Très Chers Frères,

Voila longtemps que je ne vous ai pas contactés, mais aujourd’hui trop est trop…

Nous avons eu beau nous démener comme de beaux diables, nous sommes confrontés à la malhonnêteté intellectuelle et matérielle la plus criante.

Tout n’est que manipulation et rouerie.

Nous avons cru que nous pourrions assainir la Grande Loge Nationale Française uniquement parce que nous avions le sentiment que la Justice était de notre côté, mais là également règne la tromperie.

Voila plusieurs mois, lors du premier report de jugement, j’avais déclaré haut et fort au Bâtonnier Teitgen que nous étions dans une république bananière ce qui avait provoqué sa colère sous-tendue par son passé familial.

Malheureusement, je pense qu’effectivement tout est pourri et qu’aucun espoir ne subsiste à voir un jour la GLNF retrouver l’élan de 1965 dans la Fraternité et la solidarité maçonnique tant décriée par le profane.

Nous sommes dorénavant dans « le règne de la quantité »

Notre ex-maison a subi un tremblement de terre, et comme elle n’avait pas été calculée à l’antisismique, toute ses structures sont fissurées, voire détruites.

Nous n’avons rien à attendre et nous ne pourrons plus jamais y trouver refuge.

Ne rêvons pas, il semble évident que nous devons tourner nos regards vers d’autres horizons et profiter de cette opportunité tragique pour que le phénix renaisse sur des bases saines, avec des Frères sains, et au sein de structures institutionnelle saines.

Cette crise majeure, véritable cataclysme, a eu au moins un effet positif : celui d’identifier le véritable visage de nombreux « participants » à notre Maçonnerie, que je me refuse désormais à nommer Frères. Ceux-ci, en fait, n’ont malheureusement rien compris à nos idéaux mais ont pensé que ceux-ci pouvaient leur apporter la gloire qu’ils ne pouvaient trouver dans leur vie profane.

Une tête de coupée, et voila, telle l’hydre, douze têtes qui pointent et veulent de façon profane arracher une parcelle de pouvoir. Illusion !

Nous ne devons pas nous identifier à ces prétendants. Nous devons détourner nos yeux de ces vaines ambitions, et considérer l’extraordinaire opportunité de créer une nouvelle Histoire pour la Maçonnerie Française.

 

Arrêtons de nous bercer d’illusions. Arrêtons de nous interroger sur le devenir de nos relations internationales, sur le nombre de Loges qui vont se joindre à nous ; osons entrer dans l’action, et nous verrons bien ce qui en découlera.

Si nos enseignements rituels sont sur la bonne Voie, la Vérité fera que nous aurons la joie, et le plaisir de mesurer l’avancement de la crise du monde moderne.

Nous serons peu, et alors ? Nous chercherons des Temples pour nous réunir, et alors ? Nous aurons des problèmes administratifs et financiers, et alors ? Ces contraintes physiques doivent-elles nous faire oublier nos grands idéaux, ceux qui nous ont portés depuis notre initiation, sur les ailes de l’espoir de voir un jour notre vieil homme mourir enfin ?

Nous devons enfin, ne plus tenir compte de la GLNF.

Nous devons créer, et pas seulement par des mots. Nous serons maladroits, nous ferons des erreurs, mais qu’importe, nous serons sains, enfin !

Laissons nos ambitions dans le monde matériel et osons, à nouveau, être des allumeurs d’étoiles...pour ceux qui sont encore animés par la véritable ambition spirituelle à laquelle nous n’aurions jamais du cesser d’œuvrer.

Redonnons de l’épaisseur au Temps et soyons les éclaireurs sur un nouveau chemin qui nous conduira vers la sérénité et l’harmonie.

Je vous aime tous et vous prie de bien vouloir accepter mes plus fraternelles pensées.

Jacques Br.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

Emery Arthur 16/03/2012 09:33

Mon cher Jacques

la Nouvelle Obedience

le plus vite sera le mieux mieux vaut un petit chez soi qu'un grand chez les autres
Nous pourrons a nouveau vivre une Maçonnerie digne de nos exigences

Vercingetorix 16/03/2012 12:58



Vivement cette nouvelle obédience