Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 20:10

img029Bien que n'ayant que peu de confiance dans la capacité de Jean Murat à faire le "nécessaire", pour remettre debout la GLNF (il suffit pour s'en convaincre de visiter son blog, où il alterne, pieuses intentions et phrases creuses) Il n'en n'est pas moins vrai que la lettre de Paracelse sonne juste pour décrire les tourments qui nous assaillent et la réelle absence de solution pour soigner nos plaies...

 

 

LETTRE A JEAN MURAT

Jean, mon Très Cher Frère

 

Plus de deux années de combat fratricide ont passé.

 

Ma propre Loge, la Perle de Lumière REAA n°1339 à l’Orient d’Alès, loge symbolique et emblématique de Septimanie, sacrifiée sur l’autel stifanien, qui a été de tous les combats depuis début 2010, vient de vivre une scission : en effet, les 33, 31 et 30èmes membres du Suprême Conseil Pour La France de notre Loge, soucieux de préserver les intérêts des hauts grades et de ceux de certains FF de l’île Maurice exclus dans leur propre île, ont entraîné une bonne partie de nos FF vers l’obédience de l’ULRF en cours de création.

 

J’ai été obligé de reprendre le maillet sous les auspices de la GLNF pour une troisième année bien que notre Loge ait vu ses travaux suspendus par l'un des fils spirituels de Monsieur François Stifani, le sieur François-Xavier d’Estève de Bosch, beau-père du Frère B.B..etc…. je ne vais pas te refaire ici l’histoire des FF de la côte.

 

Le 30 mars 2012, dans cinq jours, nous serons peut-être fixés, du moins je l’espère :

 

Soit Stifani le parjure à nos serments est adoubé, soit ce sera toi.

 

1) Stifani est élu GM par le SGC, que fais-tu ?

 

- Est-ce que tu restes dans cette GLNF avec Stifani comme GM ?

- Est-ce que tu rejoins la nouvelle Grande Loge de l’ULRF ?

- Est-ce que tu rejoins la GLNF des Loges Souveraines pour en prendre la tête et refaire vivre la GLNF des Pères fondateurs ?

 

2) Tu es élu GM

 

- Tu reviens d’emblée comme tu l’as écrit aux statuts de 1986.

- Essayes-tu de faire revenir les FF partis vers la nouvelle Grande Loge de l’ULRF ?

- Que fais-tu des anciens GMP dissidents qui ont été des fidèles de Stifani durant des années ?

- Que fais-tu de tous les GMP actuels et de leurs fidèles serviteurs qui ont coupé tant de têtes, comme FX de Bosch GMP et Jacques Per… DGMP de Septimanie ?

- Es-tu prêt à faire table rase et à ne nommer qu’un tout petit nombre de responsables nécessaire à l’administration de la GLNF ?

- Comment vas-tu changer les statuts et revenir à une obédience de Loges et non à une association de membres comme aujourd’hui ?

- En Maçonnerie, chacun de nous sait que toute naissance ou renaissance exige une mort. Es-tu prêt à en demander le prix ?

 

Mon cher et BAF Jean, je mesure la difficulté de ta tâche. Je ne te connais pas physiquement, mais nous avons été en contact, directs et indirects à plusieurs reprises.

 

Tu peux être le GM de concorde, de compromis que la grande majorité des FF attend, mais pas le GM des compromissions.

 

Tu peux tenter de rassembler ce qui est épars, mais pas ce qui est disparate et trop dissemblable, à tout prix.

 

Pour ce qui concerne ma modeste personne : je suis entré à la GLNF en 1996. Je n’ai jamais cherché honneurs ou postes. Je t’avoue que j’en ai assez de passer mon temps dans des luttes qui sont éloignées de la quête spirituelle qui est la mienne. La vie ou la mort de ceux que j’aime ou la mienne m’importent. La vie ou la mort d’une organisation où se battent des individus qui se parent de tabliers dont ils ne sont pas dignes, je te l’avoue, je m’en moque éperdument.

 

Pour en avoir longuement discuté avec des FF sincères qui te connaissent, je ne doute pas de ta probité. Il me semble qu’aujourd’hui, malgré tous ceux qui te discréditent (ils doivent avoir leur propre intérêt) tu sois le seul qui puisse nous sortir de ce bourbier.

 

Pour être honnête avec toi, je ne suis pas prêt à te signer un blanc seing, mais je suis prêt à te suivre pas à pas, avec prudence, comme tout Maçon régulier, dans ta marche vers la maçonnerie de Tradition que tu pourrais restaurer, cette Maçonnerie dans laquelle j’ai voulu et cru entrer il y a de nombreuses années.

 

Mon cher et BAF Jean , je te pose une seule question : es-tu prêt à nous ramener sur la voie de la maçonnerie de Tradition initiatique ?

 

Je te rappelle que dans une telle Maçonnerie, la Loge est souveraine. C’est elle qui crée constitue et reçoit un Frère. Elle ne reçoit aucune délégation de pouvoir d’un GM.

 

Elle est l’unité de base qui, assemblée à d’autres Loges constitue une Obédience.

 

La Loge précède l’Obédience et l’assemblée des Loges crée l’Obédience.

 

Mon Frère Jean, celui qui t’écrit est fatigué de ces guerres intestines et sa santé n’est pas plus brillante que celle de la GLNF actuelle. J’espère avoir une réponse claire et nette de ta part. Les principes que tu évoques actuellement, jour après jour, tous les FF sont d'accord. Mais tu ne peux rester dans les généralités consensuelles.

 

Il te faut être bien plus précis, entrer dans le concret. Si nous sommes en phase, je te promets de te donner toutes les forces qui me restent pour t’assister et te soutenir. (je ne parle que de soutien actif, sans désir de poste quelconque)

 

Sans réponses précises de ta part, je tirerai ma révérence sous peu et j’abandonnerai peut-être la Maçonnerie tout simplement.

 

J’ai trouvé dans mes années de Maçonnerie le meilleur et le pire, l’innocence et la perversité, le désintérêt total et l’appât infâme du gain, des affaires et des honneurs, les masques de la comédie et le dénuement total, la plus grande hypocrisie et la plus profonde sincérité, la vanité et l'humilité, l’amour et la haine, la vérité et le mensonge.

 

Puisse le GADLU te donner toute la force et la dignité nécessaires pour accomplir ton devoir.

 

Fraternellement

 

Ce 25 03 2012 Henri Al. matricule 46276 dit Paracelse, démissionné de force par Monsieur Sidery et Josette Robert

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

Paul 28/03/2012 14:43

Réponse de Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour aujourd'hui à 11h48

Bonjour Jean, mon courageux commentateur anonyme,

J’ai bien reçu ton commentaire, dont la référence porte l’heure de son envoi : 22h26 hier soir mardi.

Permets-moi de te signaler que j’ai aussi une vie de famille, particulièrement à une heure pareille, et que je ne me sens nullement tenu de guetter sur l’ordinateur les textes que tu pourrais
m’envoyer, et encore moins tenu d’y répondre séance tenante.

La lecture de ton texte, m’a donné la nausée. Survenant à deux jours du vote du Souverain Grand Comité qui doit désigner un candidat à la Grande Maîtrise, son intention pernicieuse et insidieuse
est manifeste.

Mais, surtout à huit jours des assassinats barbares de Toulouse, ta démarche est des plus inquiétante…En effet, on ne tue pas qu’avec un révolver.

Car avant de te répondre, j’ai tenu à parler à Jean Murat ce matin, et j’a attendu une heure décente pour le faire.

Je peux te dire d’emblée que tu as réussi un de tes buts : tu as blessé un homme dont tout la vie à été un exemple d’humanisme. Un homme qui pourrait de surcroit être mon père, moi qui suis
Grand-père. Un homme qui a partagé son temps entre son devoir d’officier au service de la France, et celui de médecin chirurgien au service des hommes dont il s’est efforcé de sauver les vies.
J’imagine qu’à cette nouvelle, tu dois exulter.

Cependant, car il n’est nullement question d’esquiver ce que tu avance, j’ai demandé à Jean comment il a choisi son éditeur. Sa réponse est très simple. Un membre du Suprême Conseil lui a suggéré
un Frère de la GLNF, éditeur, et l’affaire a été conclue au cours d’un déjeuner.

Il reconnaît n’avoir pas cherché à en savoir plus, là n’était pas le propos. Il ne le connaît pas et ne connaît pas ses opinions supposées et non prouvées.

Alors, quelle est ton intention? D’insinuer, de faire croire de manière pernicieuse, que Jean Murat serait un nazi ? Quelle blague…Toute personne qui comme moi le côtoie au quotidien, éclaterait de
rire en te lisant, si ton propos comme ta démarche n’étaient pas immondes…D’ailleurs, as-tu seulement lu son livre, auquel tu fais référence ?

A mon tour de te poser une question : en apprenant les assassinats barbares de Toulouse, as-tu comme Jean Murat présenté tes condoléances et adressé ta sympathie à titre personnel auprès de la
Grande Loge de l’Etat d’Israël ?

Question encore, que je te pose à titre personnel : As-tu grandi, dans ta jeunesse, aux côté d’un jeune étudiant juif comme Jean Murat, car ses parents cachaient un tel jeune homme durant la
guerre, au péril de leurs vies ?

Ta démarche, visant à provoquer un scandale basé sur rien, car il n’y a rien à reprocher à Jean Murat, particulièrement dans le contexte que tu soulèves, et à l’opposer à moi ou à ma communauté, je
te le dis avec toute mon indignation, est abjecte. Et permets-moi de te dire ce qui suit :

Je suis un hébreu, un juif pratiquant, et sans crier à l’antisémitisme à chaque propos, je suis néanmoins très attentif sur ce sujet, qui me touche et auquel je suis très sensible.

Je ne suis pas là pour distribuer des bons points sur le sujet du philosémitisme. Mais permet-moi de te dire ainsi qu’à tous, que Jean Murat est mon Frère, en spiritualité, en humanisme, sans
réserve mentale d’aucune sorte, et que je le considère comme un Juste parmi les nations.

P.S. : Qu’un personnage de ton acabit puisse se permettre de juger mon honnêteté me semble une ignominie supplémentaire…

P.S.2 : Tu mens lorsque tu prétends que tu as adressé ton texte à d’autres blogs parce que je ne l’aurais pas publié. Il était parvenu à d’autre Myosotis en même temps qu’à moi, et il a été mis en
ligne dès hier soir par le Myosotis de Rouvray à 22h30.

Et comme tu le vois, je n’ai aucun problème à te publier…Et à te répondre !

P.S.3 : Voici un premier commentaire de Jean Murat à ce sujet : Je suis atterré de ces accusations : La réalité est simple un de mes Frères , agent littéraire , après un refus de publication a
remis le manuscrit à Ronda ( dont je n’ai jamais eu le nom réel) et j’ai refusé l’édition pour la mauvaise qualité des reproductions . Après diverses péripéties il m’a rendu les invendus ainsi que
ma liberté de faire éditer ailleurs. Je n’ai donc rien vérifié de ses activités personnelles du fait du travail de mon agent littéraire.

Ma famille et moi-même ne pouvons en aucune manière être taxés d’amitiés de ce genre ce dont témoigneraient mes amis juifs ou résistants .D’ailleurs l’édition incriminée rapporte ces faits et
démontre la constante antinomie de ma vie au regard des assertions honteuses de mon pernicieux calomniateur.

Vercingetorix 28/03/2012 18:57



iL FALLAIT QUE CELA SOIT DIT



Jean 27/03/2012 22:30

En 2007, Jean-Eugène Murat a publié ses mémoires sous le titre « Transmettre la Liberté » aux éditions Dualpha http://www.nabbu.com/livres/transmettre-liberte,774361.html
Les éditions Dualpha sont dirigées par Philippe Randa (de son vrai nom Philippe André Duquesne), fils du célèbre Peter Randa auteur de romans noirs. Le fils s’est spécialisé dans l’édition
d’ouvrages ayant trait à la Seconde Guerre mondiale, n’hésitant à ré éditer des ouvrages traitant de l’idéologie nationale socialiste, aux côtés d’ouvrages de Science fiction. Pour se faire une
idée, il suffit de parcourir son site internet : http://francephi.com/boutique/?filter_genre=84,100
Il est scandaleux que Jean Murat, candidat à la Grande Maîtrise de la GLNF ait été publié par le même éditeur que celui qui n’hésita pas à publier à nouveau les mémoires d’Otto Abbetz « D’une
Prison » ambassadeur du IIIème Reich à Paris ? un autre ouvrage intitulé « Goering et son Œuvre », un autre « Autobiographie d’une Hitlérienne », mais aussi 4 tomes de Biographie d’Adolf Hitler,
«
J’ai Cru en Hitler » de Baldur von Schirach chef des jeunesses hitlériennes et Gauleiter de Vienne ? http://francephi.com/boutique/hitler-une-biographie-medicale-et-politique-tome-1-lessor/ un
autre ouvrage : « Ma Doctrine » d’Adolf Hitler présenté par l’éditeur comme un condensé de « Mein Kampf » http://francephi.com/boutique/ma-doctrine/

Comment Fidèle d’Amour, Emmanuel Serv, peut-il cautionner de la part de Jean Murat un tel scandale qui fait non seulement honte à la Franc-Maçonnerie française mais aussi à sa communauté toute
entière ?

Vercingetorix 28/03/2012 06:26



C'est curieux, en effet. Cela étant dit je n'ai pas vérifier cette info. Je t'en laisse l'entière responsabilité.