Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 07:52

img978Voilà ce qu'écrivait en septembre 2010 un certain sebdul, le contempteur appointé du gourou déchu.

 

Certes, il a disparu des latrines de l'obédience défunte, mais l'esprit de Moloch demeure.

 

Le candidat à la GM a été nourri au même sein de mépris de l'autre, des dorures ostentatoires et de la protection clanique vicéralement ancrée à ctte province si particulière du Sud-Est.

 

A ce jour, aucun tribunal maçonnique n'a été réuni, aucune sanction n'est envisagée contre ceux qui ont failli.

 

C'est peu dire que l'ex gourou et sa clique peuvent être tranquilles.

 

 

Bien évidemment, lorsqu'on invente le concept de "Lien Ultime", ce n'est pas pour brusquement revenir à un langage e tradition sincère qui placerait la Loge au centre de l'initiatique.

 

Ce serait plutôt pour entretenir "l'esprit" sectaire qui prévaut à la GLNF.

 

Il y en aura toujours qui préfèreront faire l'autruche, en réclamant de la tranquillité au nom du "travail" en loge.  D'autres savent parfaitement ce qu'ils viennent faire dans ce club service. D'autres enfin viendront grossir le rang des affairistes.

 

 

Nul doute que dans ces conditions les "Liens d'Amitiés entre la GLUA et la GLNF" perdurent éternellement !!!

 

 

 

 

Jeudi 30 septembre 2010430/09/201008:22

      
La GLUA s’apprête à fêter ses 200 ans d’existence lorsque la GLNF elle, fêtera bientôt son 1er siècle. C’est le jour même de sa création en 1913 que la GLUA a reconnu la GLNF et depuis ce jour l’amitié comme la reconnaissance n’ont jamais été démenties.

A preuve, ce sont les dirigeants de la GLUA qui ont informé récemment la GLNF des manœuvres de certains « excellents » frères en délicatesse avec l’obédience, qui ont écrit outre manche pour discréditer l’obédience à laquelle ils se disent attachés... Il n’est pas nécessaire de s’attarder sur des griefs incongrus ni sur les personnes qui se sont essayées à ce dénigrement.

Nous avons déjà eu à différentes reprises l’occasion de dénoncer les dérives et les atteintes injustes et parfois démesurées mais de là à ambitionner de voir la GLNF discréditée de sa régularité, il y avait un pas qu’il ne fallait pas franchir.

Tout a des limites mêmes les ambitions démesurées… et cette attitude est tout aussi irresponsable que celle qui consiste à tout remettre en cause et à dire NON à TOUT.

On ne peut pas construire en détruisant."

On ne peut pas confisquer aux frères leurs rêves et leurs espérances.

Celui qui jette le discrédit se voit lui même discrédité et celui qui répond à l’anathème se verra lui-même sanctionné.

Cette manœuvre vous l’avez bien compris n’a entamé en rien les excellentes relations entretenues par les deux grandes loges amies : la GLUA et la GLNF.

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires