Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 08:43

img257
 "Concernant l’ensemble des informations collectées après deux ans d’enquête, pas seulement par moi-même mais aussi par d’autres de nos frères, avec lesquels nous avons croisé nos recherches et les résultats obtenus ; une partie importante de ces informations a été mise à la disposition de la justice française, certains dossiers complets remis par moi-même en mains propres (les mêmes documents transmis par mail : j’ai les copies de tous les envois) à des représentants de la presse écrite, journalistes d’investigation, mais jamais publiés jusque maintenant.

D’autres dossiers ont aussi fait l’objet de dépôts de plaintes (nous avons la copie des dépôts de plaintes). Certains dossiers, confiés à des représentants de la Justice Française, ont fait l’objet « d’instructions parquet » afin de permettre à certains services de travailler en toute quiétude, sans pression politique d’aucune sorte. D’autres dossiers ont été confiés à des responsables de services au sein de certains ministères concernés par les faits relevés.

Nous savons que des auditions de certains membres de la GLNF ont bien eu lieu. J’ai aussi transmis personnellement une partie de ces mêmes dossiers à certains Frères qui n’en ont rien fait, alors qu'ils nous affirmaient le contraire, faisant état de leurs relations avec les autorités concernées. Contexte politique oblige ? Question de conviction pour les uns, d’opportunisme pour les autres. Je ne souhaite surtout pas alimenter une polémique quelconque toujours sans intérêt aujourd’hui. Seuls les résultats comptent.
  Une chose est certaine, il ne s‘agissait nullement de déclencher des scandales pour alimenter le « buzz » profane de la communication moderne, mais bien de faire en sorte que ceux, parjures à leurs serments, rendent compte à la justice de la République, n’ayant rien à faire chez les Franc-maçons.

Pour ce qui concerne les décisions de justice intervenues jusque là sur la gestion du dossier GLNF, je n’ai aucun commentaire d’aucune sorte à apporter. Mais le temps passe et les délais de la prescription sur lesquels certains travaillent activement encore aujourd’hui vont parvenir à leur terme pour certains dossiers.

La justice demeure souveraine et conserve une dimension humaine variant selon l’interprétation du juge sur les faits soumis à son appréciation. Et on ne peut jeter l’opprobre sur des pans entiers de la fonction publique française parce que les décisions prises ne nous conviennent pas. Ce sera là le seul commentaire personnel sur le sujet. Toutes les voies de recours ont-elles été utilisées ? Je suis loin d’en être convaincu.

Si je me suis éloigné aujourd’hui des blogs, c’est dans un tout autre but. Depuis plusieurs semaines avec de nombreux frères, dont bon nombre d’anciens de la GLNF et d’autres obédiences étrangères régulières et reconnues, regroupés au sein d’une simple association, nous avons travaillé sur la mise en place de moyens associatifs permettant aux frères de la GLNF attachés à la conservation de la Régularité Reconnue de conserver individuellement celle-ci quelque puisse être le devenir du dernier thème à la mode : la recomposition du paysage maçonnique français.

Ainsi, n’en déplaise à quelques uns, nous ne demandons nullement aux Frères de quitter la GLNF, tout comme nous ne demandons surtout pas la mise en liquidation de cette dernière. Nous offrons aux membres de l’association GLNF la simple garantie qu’en cas de retrait de la reconnaissance par la GLUA à la GLNF, ils disposeront bien d’un délai de six mois à un an pour être transférés par nos soins dans une autre association faisant fonction d’obédience maçonnique régulière et reconnue parmi celles ayant déjà signé avec nous un traité d’amitié international.

Est-il utile de préciser que parmi les fondateurs de cette association, aucun n’a de velléité élective présente ou à venir. Ce n’est nullement le but. Aucun n’est attaché aux titres comme aux honneurs. Tous les Frères de tous les rites y seront représentés sans hégémonie d’aucune sorte. Et nous n’avons aucun souhait d’engager quelque conflit ou polémique que ce soit ave M. François STIFANI.

Mais je m’éloigne de l’objet de mon intervention initiale. C’est un autre sujet sur lequel je reviendrai le moment venu.

Avec mon affection toute fraternelle"
Semper-fi

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

LEROUGE Anaximene 11/07/2012 21:11

"Et nous n'avons pas le souhait d'entrer en conflit ni polémique avec Mr François STIF..."
Cette phrase de seemper-fi nous indique ce que nous pouvons attendre des démarches de cette association qui a finalement pour but de saisir la justice ...mais de ménager fs !!! Nous sommes de plus
en plus perplexes avec ces "dossiers qui n'aboutissent jamais" mais ... screugneugneu ...nous allons voir ce que nous allons voir!!! Il faudrait arrêter de prendre les FF Maçons pour des billes !
Quelle crédibilité quant au rapprochement et à la création d'un district de la GLRussie dont P.TH bien connu pour sa fiabilité dans son action au RF , devient ainsi GM de ce district??? En fait
tous ceux qui ont la conscience peu tranquille peuvent désormais dormir en paix.
Ils ne risquent rien de semper-fi et encore moins de ceux dont le rêve secret est de devenir GM !!!ALR

Vercingetorix 11/07/2012 22:01



Il fallait que cela soit dit



l'ancien 13011 11/07/2012 19:29

Il y a beaucoup d'associations concernant la GNLF ?.La justice fait son travail difficilement et malgré les décisions de Justice, Stéfani, est toujours présent.Il ne manque pas d'argent et pourtant
M° Legrand tient les cordons de la bourse. Nous sommes dans une sorte d'imbroglio invraisemblable.Nous ne savons pas comment cette histoire va se terminer. Un Souverain Grand Comité de grand
carnaval qui oeuvre avec des dés pipés. La régularité et la reconnaissance, ce sont nos Frères Anglais qui en disposent. On me parle beaucoup de l'Allemagne et autres pays réguliers.Le dernier
étant la Russie. Arrêtons mes Frères, ce chant des sirènes et essayons d'être sérieux. Je suis un ancien avec 32 ans de maçonnerie. Je me bats avec Jean Murat depuis le début contre FS et ses
affidés. La GNLF perd nos Frères, c'est une véritable hémorragie. Je suis très inquiet pour l'avenir de notre Obédience en déliquescence. Même si Jean Murat est élu, pourra t'il tenir sur le plan
financier avec des cotisations très élevées, par rapport à ce qui se pratique ailleurs. Nous verrons au mois de septembre, puis à la fin de l'année et jusquà quand comme cela. Bonnes vacances mes
Frères et Frat. Claude Galinier

Vercingetorix 11/07/2012 22:03



Mais peut-être que la dissolution de cette association, qui a été évoquée par un magistrat, est la solution ?


Sauf, qu'elle perttrait de mettre la poussière sous le tapis ...



job en stock 11/07/2012 09:43

Ce pauvre semper-fi ressort du néant et se plaint que ses prétendus dossiers n'aient pu aboutir. Et ce n'est pas la faute des dossiers, mais celle de ceux qui les ont eus?! Le voila qui ressuscite
comme protecteur des légitimistes qui voudraient rester à la GLNF sans rien perdre. Cette obscure association dont il parle vient de sortir déjà sous la forme étrange d'un district français en
Russie, grande Loge qui est plus connue pour sa composition très marquée par les outils de répression soviétiques, puis poutiniens, que par son influence spirituelle, mais qui est, aberration
souvent vue en Afrique,régulière.
Notre ami semper-fi dit que personne n'aurait d'ambition dans ce système de soit disant protection des frères de la GLNF. C'est faux, car vous pourrez voir le nom d'un responsable du rite français
bien connu pour son ambiguïté politique, compensée par son ambition démesurée, en tant que Grand Maître de ce district. Voila qui dévoile mieux que des propos gentiment fumeux le véritable projet
de ces honorables...frères. Semper-fi nous fit saliver quelquefois, mais il ne nous nourrit jamais vraiment, là, il nous gave...