Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 15:22

img226dulac promoteur des "valeurs" de la glnf ! ...................

 

Mais oui, Tonton Beretta va être content,

l'innénarable dulac s'engage pour "retrouver les valeurs de la GLNF".

C'est la dernière blague de cet individu (les qualificatifs manques) de celui qui est le plus emblématique des dérives de la GLNF.

On le sait bien, le chien ne mord pas la main qui le nourrit, mais l'homme est un loup pour l'homme, et en maçonnerie, le pire cotoye le meilleur...

 

On se doute bien que la motivation de cet individu (c'est incroyable impossible de trouver un qualificatif adapté) est à chercher uniquement dans la peur qu'il a de tout perdre...

 

Tiens, à propos, il en où ce  bouquin racontant le centenaire de la glnf, commandé naguère à grands frais par stifani ???

 

 

 

 

 

Allez, inutile d'en dire plus.

 

Voici mes Frères un grand moment de poilade, offert gracieusement, une fois n'est pas coutume, par dulac de sinistre réputation !!!

 

 

Paris, le 3 août 2012

Tournons La Page et Bâtissons un avenir fraternel !

Le 23 juin 2012 lecandidat à la Grande Maîtrise n’a pas été ratifiée par l’Assemblée Générale de la GLNF, recueillant 40% de suffrages positifs et donc 60% de suffrages négatifs. Il faut noter que ce vote est identique à celui de l’Assemblée Générale du 4 février 2012 qui refusa de ratifier le président de l’association. Pour la première fois dans l’histoire de la GLNF, l’Assemblée Générale a désavoué le choix du candidat désigné par le Souverain Grand Comité.

Nous assistons progressivement à une prise de pouvoir de l’Assemblée Générale qui interprète les votes du SGC non plus comme des décisions souveraines mais comme des propositions. L’évolution est notable et doit être respectée.

Aujourd’hui, la Grande Loge Nationale Française est en passe de n’être plus qu’un champ de ruines si elle ne trouve pas la capacité de désigner puis de ratifier et d’installer un nouveau Grand Maître au plan maçonnique et de retrouver un organe d’administration au plan civil.

La situation de la GLNF est plus que jamais confuse et complexe. Le socle initiatique sur lequel elle reposait jadis est maintenant morcelé. Le lien fraternel s’est incontestablement délité. La GLNF est en train d’être mise à l’écart par un nombre important de Grandes Loges étrangères, dont la Grande Loge Unie d’Angleterre.

Il devient urgent de trouver les moyens de rassembler nos forces et de réaffirmer le socle intangible de l’Initiatique, faute de quoi, la GLNF continuera de se faire emporter par les vagues de la confusion générale à laquelle nous assistons.

De plus, il est urgent de se donner les moyens de sortir de l’administration judiciaire qui pèse sur les finances de l’obédience et alourdit considérablement le fonctionnement financier des Loges.

Le projet Pour la GLNF 2013 propose d’ouvrir dès maintenant une période transitoire afin d’analyser les facteurs de la crise et de permettre la mise en place d’une véritable recherche d’apaisement et de conciliation.

Après analyse de la situation, il faudra réfléchir à la mise en place de réformes nécessaires mais il est encore à cette heure trop tôt de les définir avec précision, sauf d’aggraver davantage la confusion actuelle.

Le projet Pour la GLNF 2013 est à la fois fort et simple : redonner aux loges la capacité de pratiquer la Franc-Maçonnerie en toute quiétude, de transmettre fidèlement ce qu’ils ont reçu.

Que reste t-il de l’idéal de nos valeurs de Fraternité et d’Harmonie ?

Le candidat désigné par le Souverain Grand Comité le 30 mars 2012 n’a pas été ratifié par l’Assemblée Générale du 23 juin car il n’avait pas été désigné par une majorité absolue devant le SGC. C’est aussi simple que cela.

Le 17 juillet 2012, la Grande Loge Unie d’Angleterre a annoncé son intention de retirer la reconnaissance à la GLNF lors de la prochaine tenue de Grande Loge trimestrielle du 12 septembre. Il y a tout lieu de penser que cette décision de la GLUA est sans appel. Un long chantier de reconstruction devra être entrepris pour retrouver progressivement au plan international les reconnaissances perdues.

Le 20 juillet 2012, lors d’une réunion des Grands Maîtres provinciaux à Nice, François Stifani a tiré les conclusions des scrutins du SGC et de l’AG et il s’est engagé à ne pas briguer un second mandat.

Maître Legrand, administrateur provisoire de la GLNF a convoqué un Souverain Grand Comité pour le 6 septembre 2012 à 13h30 en vue de désigner un nouveau candidat à la Grande Maîtrise. Une Assemblée Générale sera convoquée deuxième quinzaine d’octobre pour procéder au vote de ratification. L’installation du nouveau Grand Maître interviendra le 1er samedi de décembre à la Tenue de Grande Loge.

Pour la GLNF 2013 est un mouvement né de la volonté d’une équipe de Frères fidèles aux valeurs qui ont présidé à la naissance de la GLNF en 1913 : Tradition, Spiritualité et Fraternité.

Pour la GLNF 2013 ce n’est pas un candidat de plus, mais une équipe de Frères au service de tous les Frères, une équipe de Frères qui souhaitent fédérer les forces de chacun pour sortir de la situation actuelle et sauver la Grande Loge Nationale Française.

Ce sont les Frères de la GLNF qui désigneront le prochain Grand Maître. Comme dans tous les domaines, les Hommes d’hier doivent transmettre le flambeau à ceux de Demain. Telle est la transmission au sens le plus maçonnique du terme.

Pour la GLNF 2013 propose aux Frères de la GLNF de restaurer les valeurs légitimes de la Franc-Maçonnerie Universelle : une maçonnerie faite de respect, d’authenticité et de transparence.

Tournons la page et bâtissons un avenir fraternel !

Sébastien Dulac Patrick Aubart Daniel Pascal
GMP de Paris DGMP de Paris AGMP de Paris

Partager cet article

Repost 0
Published by Vercingetorix
commenter cet article

commentaires

Robert Deport Mat 27403 allias Sancho 07/08/2012 14:03

c'est tout de même frappant et comique de voir toutes ces "bonnes volontés" lancer des initiatives dans la seule fin de maintenir le couvercle sur la marmite ! pour le moment il n'y en a qu'une
seule : L'ALLIANCE ! d'ici quelques mois on verra bien et pour répondre a l'excellent Frère Musso il sera peut être temps de rentrer au bercail ! et pour répondre a tonton Beretta : les tabliers
bleus ont fait leur temps !( même si tous n'ont pas failli!) , je possède un remarquable bouquin cartonné sur papier glaçé dos carré collé 21 X 29,7 édité par Scribe avec la totalité des codes,
décors, salutations ,et usages, marques d'honneurs et tuttiquanti en usage a la GLNF , c'est d'un ridicule achevé et franchement consternant !

Vercingetorix 07/08/2012 18:36



Mais oui, il est frappant de constater à quel point c'est difficile de couper le cordon, alors que l'initiation est intimement personnelle



homme de désir 06/08/2012 19:08

GLNF 2013...
pourquoi pas, mais SURTOUT sans dulac, aubart, son laquais, et pascal, l'esclave de service du sebdul.

Vercingetorix 06/08/2012 22:46



GNLF 2013, 14, 15... c'est du vent. L'outre se dégonfle et sera vendue à l'encan



homme de désir 06/08/2012 19:04

voici ce qui est dit sur hiram.be, le blog le plus célèbre de la FM, sur sebdul et GLNF 2013

——-
Dimanche 5 Août 2012
Pour la GLNF 2013

Un nouvement mouvement est né et il a été baptisé Pour la GLNF 2013. Il serait le fruit de la volonté de plusieurs Frères d’unir leurs énergies le plus largement possible, pour tenter de sauver la
Grande Loge Nationale Française, aujourd’hui, en réel danger de disparaître. A la question Mais qui sera votre candidat?, le mouvement Pour la GLNF 2013 répond, que sera candidat un Frère qui
acceptera de l’être, un Frère qui aura le courage d’être candidat malgré l’évidente difficulté de la tâche, un Frère qui choisira d’offrir son temps et sa personne à la noble cause de la GLNF et à
notre idéal maçonnique de fraternité et de charité, ce trésor qui appartient de fait, au patrimoine immatériel de l’humanité.

Si ce mouvement a un blog, celui-ci ne sera pas interactif et le signataire de l’appel indique à ceux qui le contacteraient: sachez que vos propos, quels qu’ils soient, ne seront pas publiés sur
internet. Restaurons le secret maçonnique, à la base même de toute forme de transmission initiatique.

Et qui écrit au nom du collectif Pour la GLNF 2013? Un certain Sébastien Dulac, Grand Maître Provincial de Paris, plus connu auparavant comme le créateur et le directeur de publication du blog
Accacia, blog de soutien à François Stifani, « réputé » pour son recours à la diffamation et à l’injure. Lire à ce sujet: Internet maçonnique. Tout n’est pas permis.

Jiri Pragman

1.Posté par Tao le 05/08/2012 23:46
« sachez que vos propos, quels qu’ils soient, ne seront pas publiés sur internet. Restaurons le secret maçonnique, à la base même de toute forme de transmission initiatique. »

=> Il faudra dire à ce Monsieur qu’il ne se situe en rien dans le domaine de la transmission initiatique quand il crée un blog de « campagne » avec logo, slogan et tout le tralala profane…
Aussi, il n’est pas tenu au secret en la matière.

Amitiés,

Vercingetorix 06/08/2012 22:45



C'est une évidence, l'initiation, il ne sait pas ce que c'est... Il l'a prouvé tous les jours



petit maçon deviendra grand 06/08/2012 19:00

S’agit-il du même Sébastien Dulac auquel fait référence le Blog LML Dauphiné-Savoie, paru le dimanche 29 avril 2012, dont vous trouverez les meilleurs extraits ci-dessous ?
Il faut dire que la vérité n’est pas bonne à dire et surtout à entendre le même S. Dulac s’étend fendu d’une missive auprès des plus hautes instances de l’Obédience pour démontrer le contraire.
Mais personne n’est dupe.
Décidément, ce Dulac quel bel homme, comme dit un humoriste mais à l’âme noire… Mais en Loge c’est un excellent maçon (cf. le film « Forces Occultes », c’est tout lui !!!)
Au fait, a-t-on des nouvelles des suites de la plainte pour diffamation à son encontre ?

« LA MACONNERIE ALIMENTAIRE A LA GLNF.
Combien de Frères qui en invitent d’autres, tant pour leur remonter le moral quand c’est nécessaire, que pour s’assurer qu’à un moment au moins, ils mangent à leur faim…
Je pense par exemple à un cas particulier, connu de tous à la GLNF : avant de devenir un fameux rédacteur de blog stifanien et d’obtenir en récompense une charge d’officier en vue du clan
perturbateur, un membre de la GLNF plus ou moins proche du statut de SDF, quémandait aux uns et aux autres, pistons diverses pour rentrer dans des entreprises, mais par le haut…Il s’est alors
trouvé un Frère, Claude Seiler, pour le nommer – lequel ne passe pas pour être l’un de mes soutiens les plus acharnés – pour lui tendre la main, et l’inviter dans sa propriété corse à passer des
vacances. Nous ne sommes pas proches, mais la beauté du geste mérite d’être saluée, même si en retour le bénéficiaire le couvrit d’injures obscènes dans son blog, lorsqu’il le créa…
Devant de si beaux comportements, a contrario, on connaît aussi de nombreux cas de Frères qui, pour des raisons variées, se servent de la GLNF et de leurs fonctions pour se « nourrir sur la bête
»…
Ainsi, tout le monde glose sur tel ou tel ancien Grand Maître qui se fait toujours payer ses voyages ainsi que ceux de sa jeune épouse, alors qu’il n’exerce plus sa fonction depuis belle lurette
!
On ne peut s’empêcher de se demander ce que la GLNF pouvait financer pour son compte, lorsqu’il exerçait son mandat ?!...
On évoque aussi souvent le cas de ces Grands Officiers du clan, qui utilisent la carte de crédit de la GLNF pour régler des dépenses somptuaires en cadeaux, en restaurant, hôtels et voyages…
Mes frères vous vous demandiez à quoi pouvait servir vos cotisations de 400€ en moyenne, voila l’une des pistes…
Il y a aussi d’autres « petits arrangements »…
Vous vous souvenez sans doute du contrat bizarre qu’évoquait l’ancien « Communicateur » de la GLNF, Jean-Claude Tr. par une lettre datée du 8 avril 2011, relayée dans un article par François Koch
journaliste à l’Express sur son blog « La Lumière » (à lire absolument) . Aux termes de cet accord, en contrepartie d’une rémunération d’un montant de 30.000€, son bénéficiaire obligeait à écrire
la brochure célébrant les 100 ans de la GLNF en décembre prochain…
Or ce fameux bénéficiaire, n’est autre que ce fameux frère indigent, qui bénéficiait déjà des largesses de Claude Seiler…
Devant le tollé déclenché par cette révélation (les avances sur droit d’auteur étant généralement de l’ordre de 3.000€ à 8.000€), la société Scribe qui était liée par ce contrat le dénonçait
unilatéralement à la mi-mai 2011.
Le bénéficiaire, estimant sans nul doute que ses intérêts primaient sur toute autre considération, notamment sur ceux de la gestion des cotisations de ses supposés Frères, répondait aussitôt à la
Scribe le 19 mai 2011, en exigeant, pour accepter cette rupture, que :
1) Les travaux réalisés restent sa propriété, tout comme la documentation (NDLR : Le Grand Archiviste a du en faire un looping !) et tous les éléments concourant à l’élaboration de l’ouvrage sans
indemnité d’aucune sorte de sa part…( NDLR : de l’art de se constituer un fond historique a peu de frais, sans bouger le doigt….)
2) Tous les droits de tirage et de diffusion ainsi que les droits d’auteurs ou royalties résultant de la mise en rayon et de la commercialisation de l’ouvrage fini lui soient définitivement acquis,
sans qu’aucune réclamation ne soit possible de la part de la Société Scribe. (NDLR : de l’art de gagner de l’argent de toutes les manières possibles pour un travail qu’en fin de compte il n’aura
pas réalisé…du grand art !)
3) La rémunération convenue lui soit versée jusqu’au mois de juin inclus…(NDLR : autrement dit, qu’il continue encore un mois et demi à être – cher – payé pour ne rien faire…
Certains considèrent cela comme étant l’expression de l’Art Royal…
Pour l’anecdote, piquante s’il en est, ce businessman avisé[…] Après avoir suspendu Frères et Loges à tour de bras, sentant cependant le vent tourner et se rendant compte que les loges étaient dans
leur immense majorité contre son patron, il s’est dit que le temps était venu de « tourner casaque »…
C’est ainsi que quelques temps avant le vote du Souverain Grand Comité du 30 mars dernier, il a fait savoir qu’il désirait rejoindre l’opposition et qu’il voterait contre celui qui l’a fait roi
(une habitude que de mordre les mains qui le nourrissent…).
C’est ainsi qu’il a manifesté le désir de rencontrer le chef historique de l’opposition…lequel a poliment décliné ! »

Vercingetorix 06/08/2012 22:43



Oui c'est bien le même. Connaissant le bonhomme, le doute n'est pas permis!



TONTON BERETTA DE LA BUTTE 06/08/2012 17:28

Ah Seigneur Mon Dieu ! Le Revoilà !
Mon Bon Acacia, plus radieux que jamais , debout sur les pédales de son Tricycle légendaire !
Apres le tour de France de la Connerie, voici un nouveau Logo des Olympiades de la Nullité.
Nous sommes (au moins) sur de rapporter une médaille avec un Champion comme celui-ci .
Apres avoir très largement aidé son Maitre dans une entreprise de Démolition de taille internationale (s’il vous plait), voici que notre Cycliste vient chantonner debout sur les ruines ,ses
refrains de « Fraternité – Bidonnée ».
Mon Bon Acacia ,
1) Tu devrais commencer par rembourser l’oseille que tu as goinfré pour un boulot que tu n’as pas fait, ( le torche c.. des 100 ans qui n’auront pas lieu )
2) Faire la queue avec l’armée des pleureuses qui commencent à prendre la file d’attente .
3) Si nous avons quelques secondes à t’accorder, tu rependras ton tablier de TVF (c’est déjà beaucoup) tu prendras une serpillère et tu feras le ménage dans pisan. Sachant que nous sommes au bord
de la ruine, il faudra bien que tu puisses servir à quelque chose.
4) Je t’attends au guichet avec ton seau et ton balai. Pour la serpillère, ton tablier de TRGMP fera l’affaire. Sachant qu’il est bidon et que tu n’es pas prêt d’en avoir un autre (un vrai) (autant
dire jamais) , autant utiliser celui là.
5) Quant tu auras terminé ton Travail d’ Intérêt Général, (tous les soirs) ,tu chanteras un cantique à la Gloire des Myosotis debout sur les Parvis de Pisan.
Concernant Tes textes bidons de rassemblement, tu devrais te les tailler en pointe.. je te laisse deviner la suite … Dans ce domaine tu nous surpasses …
Mais je vois que tu as des Amis , il me faut te prévoir au moins un Tandem et une remorque !

Tribiz a mes FRERES MYOSOTIS.

Vercingetorix 06/08/2012 17:58



En voilà un beau programme, à sa portée...


Napoléon disait de Talleyrand: "c'est de la merde dans des bas de soie" Il n'est pas certain que l'homme au tricycle porte des bas de soie !!!